Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

La nouvelle vie de Rebecca Bitrus, ancienne esclave sexuelle de Boko Haram

Je soutiens le Journal Chrétien

La chrétienne nigériane Rebecca Bitrus a été enlevée et violée par les terroristes du groupe Boko Haram. Après sa libération, elle a été reçue par le pape François à Rome qui a été impressionné par son témoignage. Elle est aujourd’hui la propriétaire d’une échoppe prospère grâce au soutien que lui a apporté la Solidarité Chrétienne Internationale.

En août 2014, Boko Haram attaque Pulka, le village natal de Rebecca situé dans nord-est du Nigéria. Au cours de sa fuite avec ses fils, cette jeune chrétienne est rattrapée par les terroristes et capturée. À la demande instante de Rebecca, son mari s’enfuit tout seul, faute de quoi il serait tué lors de sa capture.

Rebecca Bitrus et ses enfants sont reconnaissants pour leur magasin prospère, financé par CSI. Rebecca tient à la main la photo du second mariage symbolique avec son mari.

Les djihadistes veulent forcer Rebecca de se convertir à l’islam. Elle s’y oppose. Les terroristes lui arrachent alors son fils aîné et le noient dans la rivière, sous les yeux de sa mère. Elle n’a même pas le temps de désespérer : arrivée au camp des prisonniers, Rebecca est contrainte d’épouser un combattant de Boko Haram qui la viole et la met enceinte.

La fuite à la faveur d’une attaque

Après deux années de captivité et d’horreurs, Rebecca Bitrus parvient à s’enfuir à la faveur d’une attaque de l’armée contre le campement de Boko Haram. Elle pense d’abord laisser son bébé âgé de 6 mois parce qu’il lui rappellerait toujours son terrible passé entre les mains de Boko Haram, mais à la demande d’un de ses fils, elle l’emmène avec elle.

Après une fuite qui dure quatre semaines, elle atteint le village de Nchard, où elle est recueillie par l’armée qui la transfère rapidement vers la métropole de Maiduguri (nord du Nigéria), où elle retrouve son mari. La jeune famille est ensuite prise en charge dans un camp de réfugiés de l’Église catholique.

Un nouveau départ prometteur

L’évêque Oliver Dashe Doeme a pu convaincre le mari de Rebecca de la prendre à nouveau comme épouse, ce qui n’a pas été facile pour lui, notamment en raison de l’enfant qu’elle a mis au monde alors qu’elle était l’esclave sexuelle de Boko Haram. Le couple réunifié a donc décidé de se remarier de façon symbolique.

Le second mariage symbolique avec son mari.

En août 2017, le responsable de la Solidarité Chrétienne Internationale, Franco Majok, a rencontré Rebecca et sa famille au camp de réfugiés de Maiduguri. Rebecca lui a relaté ses expériences effroyables avec Boko Haram et a voulu faire quelque chose pour soutenir cette femme courageuse. Franco Majok ne regrette pas de l’avoir aidée à ouvrir un magasin : « Aujourd’hui, Rebecca est une femme d’affaires prospère et réalise un très bon chiffre d’affaires. L’aide de la Solidarité Chrétienne Internationale n’a pas été gaspillée. » Rebecca est extrêmement reconnaissante : « Ma vie a connu un tournant vraiment heureux. La Solidarité Chrétienne Internationale y a beaucoup contribué. »

En février 2018, Rebecca Bitrus a été invitée par le pape François à Rome. Il l’a félicitée pour son courage et pour sa fidélité à sa foi malgré la persécution et la souffrance.

Le Journal Chrétien est un média d’espérance qui passe l’information au tamis de l’Évangile. Il parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des femmes et des hommes de notre temps.

Je fais un don

Votre don est déductible d’impôt à hauteur de 66 %, dans la limite de 20 % du revenu imposable.

Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news (infox, fausses nouvelles, fausses informations, informations fallacieuses), le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
Soutenir le Journal Chrétien, c’est aider au développement d’un média affranchi de toute influence mondaine ; c’est faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Évangile; c’est offrir aux chrétiens des ressources qu’ils ne trouveront nulle part ailleurs.

Vos dons sont déductibles d’impôts

Chaque donateur bénéficie d’une réduction d’impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal émis par J’aime l’info, une association loi 1901, reconnue d’intérêt général, qui a pour objet le soutien au pluralisme de l’information et la défense d’une presse numérique indépendante et de qualité.

Comment nous soutenir?

Vous pouvez nous soutenir par:

1. carte bancaire ou par prélèvement automatique

Faites votre paiement par carte bancaire ou par prélèvement automatique  ici.

2. virement bancaire

Vous pouvez faire votre virement SEPA en adressant votre paiement à J’aime L’info pour qu’ils soient éligibles à une déduction fiscale, en précisant « don au Journal Chrétien » :

J’aime L’info
226 rue Saint-Denis
75002 Paris
IBAN : FR1240031000010000388072S04
BIC : CDCGFRPPXXX

3. chèque

Vous pouvez choisir de verser votre don en nous adressant un chèque libellé à l’ordre de :


Le Journal Chrétien - J’aime l’info
10-14 rue Jean Perrin
17000 La Rochelle, France

4. Paypal (sans déduction fiscale)

Vous pouvez également effectuer votre don par Paypal.

Toute l’équipe du Journal Chrétien vous remercie pour votre soutien et votre confiance.

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Tagschrétiens, chrétien, bible, bible audio, Dieu, Jésus, Jésus-Christ, évangélique, évangéliques, église, église évangélique, protestants, église protestante

Actualité par mots-clés :

Rebecca Bitrus

Les commentaires sont fermés.

Recevez un message biblique par jour