Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

La femme chrétienne tient enfin son îlot d’espoir

Il s’agit du Cipef espace  dédié à l’édification de la Femme via des enseignements sur la prière. Le salut des âmes et leur suivi par la pratique des bonnes œuvres  sans oublier la subvention  aux besoins pressants des saints et des nécessiteux en sont les points cardinaux. Nous avons rencontré Josiane EDONGUE la fondatrice et  coordinatrice nationale et internationale du CIPEF pour en savoir plus. Suivez plutôt :

 Journal Chrétien : Présentez-nous le Cipef??

Josiane EDONGUE : Le CIPEF qui signifie Centre International de Prières et d’édification de la Femme est un jeune ministère qui a officiellement vu le jour en Janvier 2020.

C’est un rassemblement de femmes craignant Dieu et au cœur duquel Jésus-Christ, parole de Dieu est vivant et présent. Il agit, transforme, se révèle aux femmes par le Saint-Esprit pour édifier les femmes et leurs familles lorsqu’elles prient.

Quel est votre vision et en quoi consiste votre mission ?

Josiane EDONGUE : Pour répondre à votre question, je vais commencer par dire notre vision  se comprend aisément par notre logo et vise la transformation de l’esprit, l’âme et du corps de la femme ainsi sa famille par une véritable conversion du Saint-Esprit . La parole  de DIEU est  au centre notre action afin d’impacter sa famille, l’église et le monde en général. Comme une chenille qui se transforme en un beau papillon telle est l’objectif principal poursuivi par le CIPEF dans la vie de chaque femme (actes3:19-20)

✓Notre Mission :

Doter la femme sur les plans spirituel et physique du savoir-faire et du pouvoir-faire qui garantissent son épanouissement et sa productivité pluridimensionnelle en famille d’abord et dans la société ensuite(Exode 31:1-4 et Eph 4:11-12)

 Parlez-nous des circonstances  et de la genèse de ce projet ?

Josiane EDONGUE : Officiellement, le CIPEF voit le jour le 1er Janvier 2020 mais les circonstances de sa genèse remontent en 2014. Je traversais une méforme spirituelle énorme après une injustice à la fin de ma licence à l’UPAC (Université protestante d’Afrique centrale) en 2013. Major de ma promotion, une cabale est organisée par l’administration contre moi afin que je ne reçoive pas le prix Jean-Emmanuel Mpondi de cette année-là qui revenait au meilleur étudiant de la Faculté  des relations Internationales Option »Paix et Développement ». Dès ce moment-là et dans mon for intérieur, un ressentiment contre Dieu que je considère comme mon Père et qui ne m’a pas défendu face à tant d’injustice naît et se cristallise. Il importe de souligner que je retourne sur les bancs de l’université après avoir passé 8 années à la maison et étant mère de 4 enfants  dont la dernière était âgée de 4 mois. Je travaillais très dur avec l’aide du  Saint-Esprit pour être la meilleure année après année et au moment de récolter le fruit de mes efforts, le destin me jouait un mauvais tour.

  Au mois d’Aout 2013, le Seigneur utilise mon époux pour me ramener dans ses voies par le biais des messages du Pasteur Germy Feupossi, dirigeant de la MPE de la Cité des nations d’Elig-Essono, Yaoundé à l’époque.   Ma rencontre avec le Pasteur Koffi,lors d’une table ronde organisée par mon église avec pour modérateur le frère et journaliste Cyril Kingue en Décembre 2014 a été déterminante. Car il m’invite à la sortie de la 2ème promotion de l’EIM(école internationale du ministère). C’est pendant cette cérémonie que j’entends clairement la voix du Seigneur me recommander d’intégrer cette école.  L’année suivante , je m’inscris car je ressentais en moi une telle soif et soif de Dieu et de sa présence que je ne pouvais expliquer. Dans cette école, ma vie spirituelle prend un autre cours sur le plan de la dimension surnaturelle avec la manifestation des dons de l’Esprit. Après 2 ans dans les couloirs de Jeunesse En Mission  pour l’étude de l’Ancien et du Nouveau Testament par la méthode inductive de la bible  je reçois du Seigneur l’idée du CIPEF. Mais il importe de relever que depuis 2017, je passais tellement de  temps dans les prières intenses que ma réputation spirituelle en tant que femme de prières commencée en 2014 s’accrue.

 

 

 

En 2019, sous le conseil d’une d’amie (Linda Tatchou) qui m’encourage à organiser les nuits de traversée à la maison que le déclic a lieu. Certaines me proposent après cette nuit de prières une rencontre mensuelle en vue d’édifier davantage les femmes assoiffées. Tout se déclenche et l’idée devient une réalité. Le CIPEF voit le jour.

Depuis son existence quelles sont les actions concertes que vous avez menées jusqu’à ce jour ? ?

Josiane EDONGUE : En deux ans  et huit mois d’existence  le CIPEF a mené  avec l’aide de DIEU et quelques bénévoles certaines  actions. Il s’agit :

✓Rencontre mensuelle de prières tous les derniers dimanche du mois , précédée  par un jeûne débutant le vendredi et rompu le dimanche avec communion fraternelle ,

✓le programme annuel  » spécial rentrée scolaire » intitulé Autel scolaire/Académique et professionnel. Il permet aux parents et aux enfants de préparer spirituellement dans le jeûne et les prières l’année  en la consacrant au Seigneur Jésus-Christ ,

✓une plateforme virtuelle d’édification depuis le 25/04/21 dénommée  » temps de rafraîchissements »  où la parole, les prières, les enseignements et les jeux bibliques ainsi que la méditation et l’adoration accompagnent les femmes au quotidien,

✓Une plateforme virtuelle appelée BIRS (Brigade d’Intervention Rapide Spirituelle) pour les bien-aimés de la diaspora nécessitant un soutien spirituel ponctuel à cause d’une situation compliquée ou difficile nécessitant une aide spirituelle particulière,

✓Dons en fournitures scolaires chaque année aux démunis et nécessiteux dans une église choisie ou dans les villages après une campagne d’évangélisation,

✓L’assistance aux femmes du CIPEF lors des évènements heureux et malheureux,

✓Un volet social très dynamique visant à rencontrer voire satisfaire les besoins pressants des démunis comme la parole de Dieu le recommande dans Tite4:14

Propos recueilli par Thierry EDJEGUE

Si cet article vous a plu, vous pouvez nous soutenir grâce à un don ponctuel ou mensuel en cliquant ici.

Actualité par mots-clés :

Le Journal Chrétien est un média d’espérance qui passe l’information au tamis de l’Évangile. Il parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des femmes et des hommes de notre temps.

Il appartient au portail web évangélique Chretiens.com qui regroupe la plateforme de ressources bibliques Bible audio, le réseau social chrétien Chretiens.net, la chaîne de télévision chrétienne évangélique Chretiens.Tv, ses applications chrétiennes gratuites et la lettre de nouvelles "Un message biblique par jour".

Le site Chretiens.info propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Tagschrétiens, chrétien, bible, bible audio, Dieu, Jésus, Jésus-Christ, évangélique, évangéliques, église, église évangélique, protestants, église protestante

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la newsletter

Soutenez Chrétiens TV, la chaîne officielle du Journal Chrétien

Je fais un don