Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Pas de Noël à Bethléem pour les chrétiens de Gaza

Cette année, pour célébrer Noël, les chrétiens de la bande de Gaza ne seront pas autorisés à visiter les villes saintes telles que Bethléem et Jérusalem, ont annoncé le 12 décembre les autorités israéliennes (source: Terre sainte magazine)

« C’est une rupture avec la politique habituelle », souligne Reuters. Normalement, deux fois par an, à Noël et à Pâques, le Cogat- l’organisme de liaison militaire d’Israël avec les Territoires palestiniens – publie des quotas de permis, censés permettre aux habitants de Gaza de se réunir avec leur famille en dehors de l’enclave pour les vacances.

Mais l’agence de presse américaine Reuters a rapporté hier qu’une porte-parole du Cogat, avait annoncé, à moins de deux semaines des premières fêtes de la Nativité, que cette année les chrétiens de Gaza ne seront pas autorisés à se rendre pour Noël en Israël et en Cisjordanie occupée et donc ne pourront pas se rendre dans les villes saintes entre autres de Bethléem – lieu de la naissance de Jésus – de Jérusalem, de Nazareth et dans les villes où habitent leurs familles qu’ils auraient pu rejoindre pour la période des fêtes.

Alors que, comme chaque année à la même époque, l’Administrateur apostolique du Patriarcat latin de Jérusalem s’est rendu le 13 décembre à la paroisse catholique de la Sainte-Famille de Gaza City pour donner du baume au cœur, la déception est bien grande pour les fidèles. L’année dernière, l’État hébreu avait annoncé 500 permis aux chrétiens de la bande Gaza. Nul doute que cette année les dirigeants chrétiens de Terre Sainte souhaiteront faire appel aux autorités israéliennes pour modifier leur décision annoncée hier.

Dans le passé, Israël a déjà restreint les mouvements hors de la bande de Gaza, territoire contrôlé par le Hamas, et a souvent défendu sa politique de limiter le nombre de permis pour les Gazaouis voyageant en Cisjordanie, affirmant que de nombreux Palestiniens de Gaza restaient illégalement lorsqu’ils obtenaient des permis de courte durée (généralement un mois).

C’est pour cela aussi qu’en guise de dissuasion, les autorisations de sortie de la bande de Gaza ne concernent généralement qu’une catégorie d’âge ou une partie de la famille. Les autorités ne distribuant par exemple qu’un permis au père mais pas à la mère et aux enfants.

117 catholiques

L’enclave palestinienne qui a récemment été le théâtre d’une nouvelle escalade de violence, ne compte aujourd’hui qu’environ un millier de chrétiens – majoritairement grecs-orthodoxes (autour de 800) avec un petit troupeau de 117 âmes catholiques – sur une population de deux millions d’habitants, la plupart musulmans.

La porte-parole du Cogat a déclaré que, suite à des « obligations de sécurité », les Gazaouis seraient autorisés à voyager seulement à l’étranger via le passage frontalier du pont Allenby avec la Jordanie. Ont été ainsi annoncés 100 permis pour les résidents chrétiens de Gaza désireux d’aller à l’étranger et 200 permis pour les chrétiens vivant à l’étranger qui sont originaires de Gaza àse rendre dans l’enclave.

Mais Gisha, un groupe israélien de défense des droits, a précisé dans un communiqué hier que « seuls les chrétiens de plus de 45 ans sont éligibles pour un permis de voyage à l’étranger, donc même les familles de Gaza qui souhaitent voyager à l’étranger pour les vacances ne pourront pas le faire ensemble. »

Gisha a aussi déclaré dans son communiqué que l’interdiction pointe « vers l’intensification des restrictions d’accès entre les deux parties du territoire palestinien», la qualifiant « d’approfondissement de la politique de séparation d’Israël » pour la Cisjordanie et Gaza.

Copyright © AED. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cet article (texte, photos, logos, vidéos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’Aide à l’Eglise en Détresse (AED). Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit.

Je fais un don
Je fais un don

Vous pouvez soutenir le Journal Chrétien par carte bancaire, par prélèvement automatique, par virement bancaire ou par chèque en suivant les étapes ci-dessous.

Afin de vous permettre d’exprimer librement votre générosité en soutenant le Journal Chrétien, J’aime l’info a ouvert cette page de dons hébergée par la plateforme sécurisée Donorbox.

Effectuez votre don sur Donorbox en trois étapes:

Pour effectuer votre don, les 3 étapes à suivre sont très simples.

Étape 1 : Choix du montant

Sur la première page, renseignez le montant de votre don dans la case en choisissant votre devise (euro, dollar, franc Suisse ou Franc CFA).

Il est souhaitable de cocher la case « Écrivez-nous un commentaire », et si vous le voulez cochez également la case « Affichez votre don et commentez sur le mur des donateurs »

Puis cliquez sur le bouton « Suivant ».

Étape 2 : Informations personnelles ou celles de l’entreprise

Afin de recevoir une confirmation de votre paiement et le reçu fiscal, il est nécessaire de renseigner vos coordonnées personnelles (prénom, nom de famille, Email, téléphone, adresse postale) ou celles de la société donatrice si le don est fait par une entreprise. Ces informations nous permettrons de vous identifier et de vous adresser les reçus fiscaux.

A ce stade, vous pouvez choisir de « Faire un don anonyme » ou préciser que « Ce don est pour le compte d’une entreprise » si tel est le cas.

Cochez aussi la case pour déclarer sur l’honneur que les coordonnées que vous avez mentionnées sont certifiées conformes.

Cliquez sur le bouton « Suivant ».

Étape 3 : Paiement

Choisissez votre mode de paiement en cliquant sur les icônes « Carte » ou « Prélèvement automatique ».

Renseignez les coordonnées nécessaires :
Pour le paiement par carte bancaire, vous devez renseigner le numéro de la carte, la date d’expiration et le code de sécurité.

Pour le paiement par prélèvement automatique, vous devez renseigner l’IBAN de votre compte bancaire.

Cliquez sur le bouton « Faire un don + montant de votre don ».

Un mail vous sera automatiquement envoyé pour confirmer votre opération.

Effectuez votre don par virement bancaire ou par chèque

Paiement par chèque

En plus des options de paiement proposées ici sur Donorbox, vous pouvez aussi choisir de verser votre don en nous adressant un chèque libellé à l’ordre de :


Le Journal Chrétien - J’aime l’info
10-14 rue Jean Perrin
17000 La Rochelle, France

Paiement par virement bancaire

Vous pouvez faire votre virement SEPA en adressant votre paiement à J’aime L’info pour qu’il soit éligibles à une déduction fiscale, en précisant « don au Journal Chrétien » :


J’aime L’info
226 rue Saint-Denis
75002 Paris

IBAN : FR1240031000010000388072S04

BIC : CDCGFRPPXXX

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.

Le Journal Chrétien est aussi un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des femmes et des hommes de notre temps.

Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Évangile; c’est offrir aux chrétiens des ressources qu’ils ne trouveront nulle part ailleurs.

Votre don permet au Journal Chrétien de continuer à proposer des services gratuits comme le site d’information Chretiens.info, la plateforme d’étude biblique Bible.audio, le réseau social chrétien Chretiens.net, le nouveau portail chrétien francophone Chretiens.com, la chaîne de télévision chrétienne évangélique Chretiens.Tv, ses applications chrétiennes gratuites et la lettre de nouvelles « Un message biblique par jour » éditée par le Journal Chrétien.

Vos dons sont déductibles d’impôts

Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujettie à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Chaque donateur reçoit immédiatement un reçu fiscal émis par J’aime l’info, une association reconnue d’intérêt général, qui a pour objet le soutien au pluralisme de l’information et la défense d’une presse numérique indépendante et de qualité.

Merci infiniment pour votre soutien

L’équipe du Journal Chrétien.

—————————————————————-

Le Journal Chrétien est un média d’espérance qui passe l’information au tamis de l’Évangile. Il parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des femmes et des hommes de notre temps.

Il appartient au portail web évangélique Chretiens.com qui regroupe la plateforme de ressources bibliques Bible audio, le réseau social chrétien Chretiens.net, la chaîne de télévision chrétienne évangélique Chretiens.Tv, ses applications chrétiennes gratuites et la lettre de nouvelles « Un message biblique par jour« .

Le site Chretiens.info propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Tagschrétiens, chrétien, bible, bible audio, Dieu, Jésus, Jésus-Christ, évangélique, évangéliques, église, église évangélique, protestants, église protestante

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la newsletter

Soutenez le Journal Chrétien, le média de la vérité qui passe l’information au tamis de l’Évangile.