Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Jérusalem est la capitale d’Israël [vidéo]

La majorité des chrétiens approuvent la reconnaissance par le président américain Donald Trump de Jérusalem en tant que capitale d’Israël. Cette décision reflète le soutien politique de longue date des États-Unis pour Israël et pour la paix. Le Journal Chrétien vous propose une vidéo sur les racines historiques de la reconnaissance de Jérusalem comme capitale de l’État hébreu.

Dans le discours qu’il a prononcé le 6 décembre dernier à la Maison Blanche, le président américain Donald Tru a rappelé que le président Harry S. Truman avait reconnu l’État d’Israël il y a 70 ans et que le gouvernement israélien moderne, la Knesset (le Parlement) et la Cour suprême israéliennmpe étaient installés à Jérusalem.

Donald Trump reconnaît que Jérusalem est la capitale d’Israël

« Israël est une nation souveraine qui a le droit, comme toute autre nation souveraine, de déterminer sa propre capitale », a souligné le président, pour qui la reconnaissance de ce fait « est une condition nécessaire pour parvenir à la paix ».

Conformément à la loi Jerusalem Embassy Act – qui a été « adoptée par le Congrès avec une majorité fortement bipartite et […] réaffirmée par un vote unanime du Sénat il y a seulement six mois », a rappelé le président – le département d’État se prépare à transférer l’ambassade des États-Unis de Tel Aviv à Jérusalem.

Jérusalem est la capitale d’Israël

« Le processus d’embauche d’architectes, d’ingénieurs et de planificateurs sera immédiatement enclenché afin que la nouvelle ambassade, une fois terminée, soit un magnifique hommage à la paix », a déclaré le chef de l’exécutif américain.

Il a indiqué que le vice-président, Mike Pence, se rendrait prochainement dans la région pour s’entretenir avec les partenaires des États-Unis.

Le vice-président américain Mike Pence

« Par-dessus tout, notre plus grand espoir est d’arriver à la paix, le vœu universel de toute âme humaine. Avec la mesure d’aujourd’hui, je réaffirme l’attachement pérenne de mon gouvernement à un avenir de paix et de sécurité pour toute la région », a affirmé M. Trump.

Quel avenir pour l’ambassade des États-Unis ?

Le e 6 décembre dernier, quand le président Donald Trump a annoncé que les États-Unis reconnaissaient Jérusalem comme la capitale d’Israël, il a également donné instruction au Département d’État de commencer à préparer le transfert de l’ambassade des États-Unis de Tel Aviv à Jérusalem.

Ce faisant, Donald Trump a notamment cité une loi des États-Unis intitulée Jerusalem Embassy Act. Ci-après, un explicatif de cette loi adoptée en 1995… et les prochaines étapes du transfert de l’ambassade des États-Unis.

Qu’est-ce la loi Jerusalem Embassy Act ?

En 1995, le Congrès a adopté la loi Jerusalem Embassy Act, pressant instamment le gouvernement fédéral de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël et d’y transférer l’ambassade américaine.

« Le fait est que Jérusalem abrite aujourd’hui le gouvernement israélien, ses cours de justice et le bureau du Premier ministre ; il s’agit de reconnaître la réalité sur le terrain, ni plus ni moins », a déclaré le 7 décembre le secrétaire d’État Rex Tillerson. « Le président ne fait qu’exécuter la volonté du peuple américain. »

Pourquoi alors a-t-il fallu si longtemps pour que les États-Unis reconnaissent Jérusalem comme la capitale d’Israël et y transfèrent leur ambassade ?

Depuis plus de 20 ans, les présidents américains signent « une dérogation » à la loi, autorisant les États-Unis à différer le transfert de leur ambassade de Tel Aviv à Jérusalem.

« Les présidents ont eu recours à ces dérogations parce qu’ils pensaient que le fait de différer la reconnaissance de Jérusalem permettrait de faire avancer la cause de la paix », a expliqué le président Trump. Ces présidents « ont fait de leur mieux en s’appuyant sur les faits, tels qu’ils les comprenaient à l’époque. »

Mais après plus de 20 ans de dérogations, a ajouté M. Trump, « nous ne sommes pas du tout plus proches d’un accord de paix durable entre Israël et les Palestiniens Ce serait une folie de supposer qu’en répétant exactement la même formule, nous obtiendrions aujourd’hui un résultat différent ou meilleur. »

La loi Jerusalem Embassy Act bénéficie-t-elle d’un grand soutien ?

Le Congrès a adopté cette loi avec une majorité fortement bipartite, et elle a été réaffirmée par un vote unanime du Sénat il y a seulement six mois.

Quel sera l’effet de l’annonce du président Trump sur les efforts en faveur de la paix au Moyen-Orient ?

Comme le président l’a déclaré le 6 décembre : « Cette décision ne doit absolument pas être interprétée comme le signe que nous revenons sur notre ferme engagement à faciliter la conclusion d’un accord de paix durable. Nous voulons un accord qui soit une très bonne affaire pour les Israéliens et une très bonne affaire pour les Palestiniens. »

Les États-Unis n’ont pas pris position sur les frontières précises de la souveraineté israélienne à Jérusalem, ni sur la façon de résoudre la question des frontières contestées. Ces questions relèvent des parties concernées.

« J’appelle toutes les parties à maintenir le statu quo des lieux saints de Jérusalem, y compris au mont du Temple, connu aussi sous le nom d’Haram al-Sharif », a ajouté le président Trump.

Qu’est-ce qui se passera maintenant ?

Le Département d’État des États-Unis a entamé le processus d’embauche d’architectes, d’ingénieurs et de planificateurs pour la nouvelle ambassade des États-Unis à Jérusalem.

Quand l’ambassade des États-Unis à Jérusalem ouvrira-t-elle ses portes ?

La construction d’une nouvelle ambassade américaine prend généralement au moins trois ou quatre ans. « Nous avons acquis un site. Nous allons développer les plans du bâtiment. Nous devrons ensuite le construire. Ce n’est donc pas quelque chose qui se fait du jour au lendemain », a précisé M. Tillerson.

Je fais un don
Je fais un don

Vous pouvez soutenir le Journal Chrétien par carte bancaire, par prélèvement automatique, par virement bancaire ou par chèque en suivant les étapes ci-dessous.

Afin de vous permettre d’exprimer librement votre générosité en soutenant le Journal Chrétien, J’aime l’info a ouvert cette page de dons hébergée par la plateforme sécurisée Donorbox.

Effectuez votre don sur Donorbox en trois étapes:

Pour effectuer votre don, les 3 étapes à suivre sont très simples.

Étape 1 : Choix du montant

Sur la première page, renseignez le montant de votre don dans la case en choisissant votre devise (euro, dollar, franc Suisse ou Franc CFA).

Il est souhaitable de cocher la case « Écrivez-nous un commentaire », et si vous le voulez cochez également la case « Affichez votre don et commentez sur le mur des donateurs »

Puis cliquez sur le bouton « Suivant ».

Étape 2 : Informations personnelles ou celles de l’entreprise

Afin de recevoir une confirmation de votre paiement et le reçu fiscal, il est nécessaire de renseigner vos coordonnées personnelles (prénom, nom de famille, Email, téléphone, adresse postale) ou celles de la société donatrice si le don est fait par une entreprise. Ces informations nous permettrons de vous identifier et de vous adresser les reçus fiscaux.

A ce stade, vous pouvez choisir de « Faire un don anonyme » ou préciser que « Ce don est pour le compte d’une entreprise » si tel est le cas.

Cochez aussi la case pour déclarer sur l’honneur que les coordonnées que vous avez mentionnées sont certifiées conformes.

Cliquez sur le bouton « Suivant ».

Étape 3 : Paiement

Choisissez votre mode de paiement en cliquant sur les icônes « Carte » ou « Prélèvement automatique ».

Renseignez les coordonnées nécessaires :
Pour le paiement par carte bancaire, vous devez renseigner le numéro de la carte, la date d’expiration et le code de sécurité.

Pour le paiement par prélèvement automatique, vous devez renseigner l’IBAN de votre compte bancaire.

Cliquez sur le bouton « Faire un don + montant de votre don ».

Un mail vous sera automatiquement envoyé pour confirmer votre opération.

Effectuez votre don par virement bancaire ou par chèque

Paiement par chèque

En plus des options de paiement proposées ici sur Donorbox, vous pouvez aussi choisir de verser votre don en nous adressant un chèque libellé à l’ordre de :


Le Journal Chrétien - J’aime l’info
10-14 rue Jean Perrin
17000 La Rochelle, France

Paiement par virement bancaire

Vous pouvez faire votre virement SEPA en adressant votre paiement à J’aime L’info pour qu’il soit éligibles à une déduction fiscale, en précisant « don au Journal Chrétien » :


J’aime L’info
226 rue Saint-Denis
75002 Paris

IBAN : FR1240031000010000388072S04

BIC : CDCGFRPPXXX

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.

Le Journal Chrétien est aussi un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des femmes et des hommes de notre temps.

Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Évangile; c’est offrir aux chrétiens des ressources qu’ils ne trouveront nulle part ailleurs.

Votre don permet au Journal Chrétien de continuer à proposer des services gratuits comme le site d’information Chretiens.info, la plateforme d’étude biblique Bible.audio, le réseau social chrétien Chretiens.net, le nouveau portail chrétien francophone Chretiens.com, la chaîne de télévision chrétienne évangélique Chretiens.Tv, ses applications chrétiennes gratuites et la lettre de nouvelles « Un message biblique par jour » éditée par le Journal Chrétien.

Vos dons sont déductibles d’impôts

Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujettie à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Chaque donateur reçoit immédiatement un reçu fiscal émis par J’aime l’info, une association reconnue d’intérêt général, qui a pour objet le soutien au pluralisme de l’information et la défense d’une presse numérique indépendante et de qualité.

Merci infiniment pour votre soutien

L’équipe du Journal Chrétien.

—————————————————————-

Le Journal Chrétien est un média d’espérance qui passe l’information au tamis de l’Évangile. Il parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des femmes et des hommes de notre temps.

Il appartient au portail web évangélique Chretiens.com qui regroupe la plateforme de ressources bibliques Bible audio, le réseau social chrétien Chretiens.net, la chaîne de télévision chrétienne évangélique Chretiens.Tv, ses applications chrétiennes gratuites et la lettre de nouvelles « Un message biblique par jour« .

Le site Chretiens.info propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Tagschrétiens, chrétien, bible, bible audio, Dieu, Jésus, Jésus-Christ, évangélique, évangéliques, église, église évangélique, protestants, église protestante

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la newsletter

Soutenez le Journal Chrétien, le média de la vérité qui passe l’information au tamis de l’Évangile.