Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Affaire Alph Lukau : Cyril Ramaphosa traque les faux pasteurs

L’affaire de la « résurrection » d’un mort par Alph Lukau la « résurrection » d’un mort par Alph Lukaua scandalisé le président sud-africain Matamela Cyril Ramaphosa qui a décidé d’aller en guerre contre les faux pasteurs.

L’affaire de la prétendue résurrection d’un mort par Alph Lukau, pasteur de l’église Alleluia Ministries International, a pris une tournure politique qui pourrait fragiliser les églises évangéliques pentecôtistes.

Le président sud-africain, Matamela Cyril Ramaphosa, a vivement réagi à l’affaire de « fausse résurrection » d’un mort attribué à Alph Lukau. Il a dénoncé les tentatives visant à tromper les membres de la communauté chrétienne jetaient le discrédit sur toutes les églises pentecôtistes.

Il encourage le gouvernement à lutter contre les faux pasteurs qui utilisent la foi des chrétiens à des fins répréhensibles.

Cette annonce a de quoi inquiéter les défenseurs des droits des chrétiens dans la mesure où il est pratiquement impossible d’éradiquer les faux pasteurs du paysage chrétien.

Jésus aborde implicitement le sujet des faux chrétiens dans la parabole de l’ivraie (Matthieu :24-30 ; 36-43). Il explique qu’on risque de s’attaquer à la bonne semence en voulant retirer l’ivraie.

« Laissez croître ensemble l’un et l’autre jusqu’à la moisson, et, à l’époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs : Arrachez d’abord l’ivraie, et liez-la en gerbes pour la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier. » (Matthieu 13 :30)

Étant donné que les racines des deux plantes (la bonne semence et l’ivraie) sont inextricablement mêlées ; c’est donc pour préserver le blé que la mauvaise herbe n’est pas arrachée.

Bien que les grands transgresseurs, les hérétiques, les faux chrétiens et ceux qui s’opposent ouvertement à l’évangile doivent être séparés de la compagnie des fidèles, aucun homme n’est cependant capable de les dissocier avec précision.

Même si le bon grain et l’ivraie peuvent cohabiter en ce monde, ils seront cependant séparés au grand jour du Jugement ; le vertueux et le méchant seront alors ouvertement révélés, bien qu’ici-bas il soit quelquefois difficile de faire la distinction entre les deux.

À leur mort, les croyants resplendiront de leur lumière spirituelle. Au grand jour du Jugement, ils « brilleront » devant tous : cet éclat proviendra du reflet de la « Fontaine » de Lumière, Christ ! Leur sanctification sera parfaite, leur justification annoncée devant tous.

Pour un média chrétien gratuit et sans pubblicité, soutenez le Journal Chrétien dès 1€

Nous avons fait le pari d’un journalisme moderne, chrétien et de qualité. Nous analysons les faits, décryptons l’information et offrons à nos lecteurs les outils qui leur permettent de se forger leur propre opinion.

Le Journal Chrétien accorde une place importante à la Bible, un instrument efficace mis par Dieu dans les mains des croyants pour leur enseigne les comportements adaptés à la volonté divine. Voilà pourquoi nous proposons des études bibliques et une application de ressources bibliques.

Tous ces services ont un coût. Le Journal Chrétien ne peut pas poursuivre son travail d’information et d'évangélisation sans des dons réguliers. Votre soutien financier nous est donc précieux.

❤️Faire un don pour soutenir le Journal Chrétien 

Le Journal Chrétien étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts en France à hauteur de 66%.

Soutenez la mission du Journal Chrétien

Le Journal Chrétien est un exemple rare dans le paysage médiatique: totalement indépendant, à but non lucratif, en accès libre, et sans publicité. Si vous appréciez nos publications, faites un don pour nous permettre de poursuivre notre mission.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter