Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Theresa Mary May, fille de pasteur et Première ministre du Royaume-Uni

Je fais un don

Theresa May, la fille du pasteur Hubert Brasier est la seconde femme Première ministre du Royaume-Uni après Margaret Thatcher. Elle a toujours affirmé son identité chrétienne. « La foi fait partie de qui je suis et donc de la manière dont je vois les choses », déclare-t-elle. Elle est mariée au banquier d’affaires Philip May. Critiquée de toutes parts pour sa gestion du Brexit, elle peut compter sur les prières de la communauté chrétienne.

Theresa May est la deuxième femme, après Margaret Thatcher il y a une trentaine d’années, à endosser le rôle de Première ministre du Royaume-Uni. Le Journal Chrétien vous dit tout sur cette brave chrétienne.

Fille de pasteur

Theresa Mary Brasier est née le 1er Octobre 1956 à Eastbourne, au sud de Londres, en Grande-Bretagne. Elle est la fille unique de Brasier Hubert, pasteur de l’Église d’Angleterre, et de Zaidee Barnes, femme au foyer et membre du Parti conservateur anglais. Inspirée par sa mère, elle rêve dès ses douze ans d’une trajectoire politique.

Etudiante brillante

Après ses études primaires et secondaires respectivement à la Heythrop Primary School d’Oxfordshire, à la St. Juliana’s Convent School for Girls de Begbroke, et à l’Holton Park Girls’ Grammar School de Wheatley, Theresa Brasier s’inscrit à l’université d’Oxford, au sein du St. Hugh’s College, pour étudier la géographie. Elle obtient finalement un Bachelor of Arts (B.A.) en 1977, équivalent britannique d’une licence en géographie avec mention.

Mariée à 24 ans

Theresa Brasier rencontre Philip John May à l’université d’Oxford par l’intermédiaire de Benazir Bhutto, la première femme élue Première ministre du Pakistan.

Leur mariage est célébré le 6 septembre 1980 par Hubert Brasier, pasteur anglican et père de la mariée. Philip Mays est devenu banquier et gestionnaire de portefeuille britannique.

Orpheline de père et de mère à 25 ans

A l’âge de 25 ans, Theresa May perd ses deux parents. Son père est tué dans un accident de voiture un an seulement après avoir béni son mariage. Quelques mois plus tard, sa mère meurt des suites d’une sclérose en plaques.

Fille unique, Theresa May n’a plus de famille, mais elle garde le meilleur héritage que lui ont laissé ses parents : la foi en Jésus-Christ.

Chrétienne engagée

Theresa May est une chrétienne engagée. Elle est membre de l’Église d’Angleterre, où elle assiste régulièrement au culte.

Elle fait partie des chrétiens qui n’ont pas honte de confesser publiquement Jésus-Christ, de le reconnaître comme leur Sauveur personnel. Bien qu’adressée à Dieu, la confession de foi en Jésus-Christ a un caractère public, « devant les hommes » (Matthieu 10 :32 ; Luc 12 :8 ; 1 Timothée 6 :12).

Elle déclare à propos de sa foi chrétienne : « elle fait partie de qui je suis et donc de la manière dont je vois les choses ».

Employée de banque

Entre 1977 et 1983, Theresa May travaille à la Banque d’Angleterre située dans la Cité de Londres. Elle travaille aussi dans le secteur bancaire privé jusqu’à son élection comme députée de la circonscription de Maidenhead en 1997.

Députée de Maidenhead

En 1986, Theresa May entame une carrière politique au sein du Parti conservateur. Elle est élue conseillère du London Borough of Merton. Elle préside la commission de l’éducation de ce district du Grand Londres entre 1988 et 1990.

Présidente du Parti conservateur

Le 23 juillet 2002, Theresa May devient la première femme élue présidente du Parti conservateur. Elle est responsable de l’organisation de l’appareil de parti  libéral-conservatisme dont l’idéologie défend des préoccupations conservatrices, en particulier pour les traditions établies, le respect pour l’autorité, l’ordre, la sécurité, l’identité nationale, l’héritage chrétien, la famille, avec des idées libérales sur le plan économique.

Secrétaire d’État à l’Intérieur

Le 12 mai 2010, la victoire du Parti Conservateur aux élections générales, Theresa May est nommée secrétaire d’État à l’Intérieur. Elle est donc la ministre chargée de la politique intérieure, de l’immigration et de la citoyenneté, à la tête du Bureau de l’Intérieur (Home Office). Ce poste est considéré comme le plus important au sein du gouvernement après le Premier ministre du Royaume-Uni.

Ministre des Femmes et des Égalités

De 2010 à 2012, Theresa May détient le portefeuille de ministre des Femmes et des Égalités dans le gouvernement de coalition dirigé par David Cameron. Elle occupe ce poste parallèlement à sa fonction de secrétaire d’État à l’Intérieur.

Elle est chargée de l’égalité sociale et de la parité, à la tête du Bureau des Égalités gouvernementales (Government Equalities Office).

Chef du Parti conservateur

Le 11 juillet 2016, Theresa May est  élue chef du Parti conservateur (Leader of the Conservative Party). Elle devient la dirigeante du Parti conservateur, au Royaume-Uni. Dans la foulée, David Cameron annonce sa démission, ce qui permet à Theresa May d’entrer au 10 Downing Street.

Première ministre du Royaume-Uni

Le 13 juillet 2016, deux jours après avoir été proclamée chef du Parti conservateur, Theresa May est reçue en audience par la reine Élisabeth II au palais de Buckingham pour un entretien qui aboutit à sa nomination au poste de Première ministre du Royaume-Uni.

Le Brexit

Theresa May a été beaucoup critiquée par sa conduite des négociations sur le Brexit (British exit from the European Union), lequel désigne la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, et plus particulièrement la procédure de retrait entamée le 29 mars 2017.

En novembre 2018, six membres du gouvernement démissionnent (Ranil Jayawardena, Shailesh Vara, Anne-Marie Trevelyan, Dominic Raab, Suella Braverman, Esther McVey) pour protester contre le projet d’accord sur le Brexit entre le Royaume-Uni et l’Union européenne dévoilé le 14 novembre 2018. Ce texte prévoit un statut particulier pour l’Irlande du Nord et un « filet de sécurité » (backstop) qui semble favoriser un maintien du Royaume-Uni dans une union douanière avec l’Union européenne.

L’accord de Brexit que Theresa May a conclu avec l’Union européenne (UE) a été rejeté par les députés pendant deux jours. Au Parlement, plusieurs ministres du Parti conservateur ont voté un amendement excluant une sortie de l’Union Européenne sans accord (« no deal »), même après la date d’entrée en vigueur prévue du 29 mars 2019.

Au troisième jour de vote au Parlement britannique, les députés se sont prononcés en faveur d’un report du Brexit au 30 juin prochain. Un quatrième vote en faveur d’un accord de sortie est prévu. Il faudra ensuite une validation de l’Union européenne.

Les chrétiens doivent prier que Dieu donne la sagesse à Theresa May pour prendre la décision la plus appropriée pour le Royaume-Uni.

Soutenez le Journal Chrétien

Je fais un don

Le Journal Chrétien est un média indépendant, financé par les dons de ses lecteurs. Si vous souhaitez nous aider et participer à notre développement, vous pouvez le faire en faisant un don défiscalisé.

Quatre bonnes raisons de soutenir le Journal Chrétien

Il existe quatre bonnes raisons de sauter le pas :

Raison 1 : un maillon indispensable dans le paysage médiatique

Le Journal Chrétien est un média d’espérance qui passe l’information au tamis de l’Évangile. Il parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des femmes et des hommes de notre temps. Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news (infox, fausses nouvelles, fausses informations, informations fallacieuses), le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.

Raison 2 : un financement indépendant

Le Journal Chrétien est un exemple rare dans le paysage médiatique francophone : totalement indépendant, à but non lucratif, en accès libre et sans publicité. Il ne perçoit ni subvention publique, ni soutien privé d’une multinationale ou d’une église, ce qui lui permet de fournir une information libre de tout conflit d’intérêt.

Les ressources du Journal Chrétien sont entièrement privées et reposent exclusivement sur la générosité des chrétiens qui comprennent que le développement d’un tel média est essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde et faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Évangile.

Raison 3 : une activité pluridisciplinaire

La Journal Chrétien finance des projets dans plusieurs domaines susceptibles d’intéresser les chrétiens. Voici quelques-uns des projets développés par l’équipe du Journal Chrétien :

– Un réseau social chrétien. Chretiens.net est le premier réseau social des chrétiens évangéliques. Son principe est identique à celui de Facebook. L’utilisateur dispose d’un compte, ajoute d’autres personnes comme amis, peut poster des textes, des photos et des vidéos, navigue sur un fil d’actualité pour voir les nouvelles de ses amis, peut créer des pages et des groupes ou encore dialoguer en direct.

– Une plateforme d’étude bibliqueBible audio est un site de ressources bibliques destiné aux pays en développement, où les chrétiens pauvres ont difficilement accès à la Bible. Il y a une vingtaine de traductions bibliques en plusieurs langues, trois commentaires verset par verset de la Bible, quatre dictionnaires bibliques, deux lexiques grec-français et hébreu-français, une concordance biblique, un atlas biblique interactif, un comparateur des versions de la Bible. Il est édité par le Journal Chrétien, service de presse en ligne ayant pour but de porter un regard chrétien sur la société où nous vivons.

– Un projet de chaîne chrétienneChrétiens TV est une chaîne de télévision chrétienne évangélique en cours de développement et qui s’adresse non seulement aux chrétiens et aux responsables d’églises, mais à toute personne qui cherche un sens à sa vie. La chaîne étant à ses débuts, sa diffusion se fait uniquement par Internet (Youtube, Facebook, Twitter, Instagram, etc.  Son slogan : « Le média du Corps de Christ. »

– Deux applications chrétiennes. Nous avons développé deux applications chrétiennes qui sont d’une grande bénédiction pour de nombreux chrétiens.

Bible.audio est une application proposant des bibles audio (français+ anglais), un atlas biblique interactif, la bible interlinéaire, une concordance de la Bible, un comparateur de traductions de la Bible, des commentaires de la Bible verset par verset, des lexiques grec/ français et hébreu/ français avec audio, des dictionnaires bibliques, etc. Téléchargez l’application Bible.audio sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play. (appareils Android).

Le Journal Chrétien est une application chrétienne qui développe un regard chrétien sur l’actualité et sur la société où nous vivons. Elle œuvre pour éclairer les consciences en vue d’une société juste et fraternelle. Téléchargez l’application du Journal Chrétien sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play (appareils Android).

Raison 4 : un engagement intelligent

Le Journal Chrétien est un média reconnu par la Commission paritaire des publications et agences de presse du Ministère de la Culture et permet la défiscalisation.

Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable. 

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Toute l’équipe du Journal Chrétien vous remercie pour votre soutien et votre confiance.

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Tagschrétiens, chrétien, bible, bible audio, Dieu, Jésus, Jésus-Christ, évangélique, évangéliques, église, église évangélique, protestants, église protestante

Les commentaires sont fermés.

Recevez un message biblique par jour