Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Une vision de 1968….

Une vision sur : les réfugiés, le retour de Jésus et la troisième guerre mondiale.

En 1968, une chrétienne norvégienne de 90 ans a reçu une vision annonçant plusieurs signes de grande envergure, dont une grosse vague de réfugiés sur l’Europe peut de temps avant le retour de Jésus.

Sur le net vous pouvez lire tout et son contraire… même beaucoup de prédicateurs disent aussi tout et son contraire en toute sincérité ! Néanmoins voici une vision, qui date un peu, qui semble d’autant plus authentique… Car, elle a été acceptée et publiée par plusieurs groupes d’églises évangéliques, dont la très sérieuse fédération d’églises évangéliques pentecôtistes allemandes, par suite du rapport de l’évangéliste norvégien Emanuel Minos, membre des églises évangéliques pentecôtistes de Norvège et surnommé le «Billy Graham nordique».

  1. Minos, aujourd’hui décédé, avait soigneusement noté la vision que lui avait rapportée une dame «d’un certain âge ! ». Une Norvégienne de Valdres avant de la laisser de côté pendant plusieurs années parce qu’elle lui paraissait incompréhensible. Ce n’est qu’une trentaine d’années plus tard, voyant la situation mondiale, qu’il a compris qu’il devait la publier. Cette femme était une chrétienne encore tout à fait alerte, fiable et d’une excellente réputation.

Voici le récit de sa vision : avec quelques notes personnelles de E. Minos.

«J’ai vu la période juste avant la venue de Jésus et le déclenchement de la Troisième Guerre mondiale. J’ai vu les événements avec mes yeux naturels. J’ai vu le monde comme une sorte de globe et j’ai vu l’Europe, pays par pays. J’ai vu la Scandinavie. J’ai vu la Norvège. J’ai vu certaines choses qui devront arriver juste avant le retour de Jésus, et juste avant que n’arrive la dernière calamité, un désastre tel qu’il n’y en a jamais eu auparavant.».

Elle a mentionné quatre vagues :

  1. «D’abord, avant que Jésus ne vienne et avant que la Troisième Guerre mondiale n’éclate, il y aura une période de “ détente ” comme nous n’en avons jamais eu avant. Il y aura la paix entre les super-puissances de l’est et de l’ouest, et il y aura une longue période de paix. (Souvenez-vous qu’on était en 1968, au moment où la guerre froide était à son paroxysme. E. Minos). Durant cette période de paix, beaucoup de pays se désarmeront, y compris la Norvège et nous ne serons pas préparés, quand elle (la guerre) éclatera. La Troisième Guerre mondiale commencera d’une manière et d’un endroit que personne n’aura prévus».
  2. «Une tiédeur sans pareil s’emparera des chrétiens, un éloignement du christianisme véritable et vivant. Les chrétiens ne seront pas ouverts à la prédication pénétrante. Ils ne voudront pas, comme c’était le cas autrefois, entendre parler du péché et de la grâce, de la loi et de l’Evangile, de la repentance et de la restauration. A la place il y aura un substitut : le christianisme de la prospérité.

La chose importante sera d’avoir du succès, d’être reconnu; d’avoir des choses matérielles, choses que Dieu ne nous a jamais promises de cette façon. Les églises et les maisons de prière seront de plus en plus vides. Au lieu de la prédication à laquelle nous avons été habitués pendant des générations – comme de prendre sa croix et suivre Jésus – ce sera le divertissement, l’art et la culture qui envahiront les églises, là où on aurait dû trouver des réunions pour la repentance et le réveil. Ceci sera en nette augmentation juste avant le retour de Jésus».

  1. Il y aura une désintégration morale telle que la vieille Norvège n’en a jamais connue. Les gens vivront ensemble comme s’ils étaient mariés, mais sans être mariés. Beaucoup d’impureté avant le mariage et beaucoup d’infidélité dans le mariage deviendront la norme, et cela sera justifié de toutes sortes de façons. Cela pénétrera aussi dans les milieux chrétiens et nous l’accepterons – même le péché contre nature. Juste avant le retour de Jésus, il y aura des émissions TV comme nous n’en avons jamais vu.

La télévision sera remplie d’une violence tellement horrible qu’elle enseignera aux gens à s’entretuer et se détruire mutuellement, et nos rues ne seront plus sûres. Les gens imiteront ce qu’ils verront. Il n’y aura pas une seule station de télévision, mais il y en aura plein. La télévision sera exactement comme la radio, où on trouve beaucoup de «stations», et elle sera remplie de violence. Les gens l’utiliseront pour se divertir. Nous y verrons des scènes terribles de meurtre et de destruction les uns des autres, et ceci envahira toute la société. On verra aussi à l’écran des scènes de sexe, les choses les plus intimes qui se vivent dans le cadre du mariage.

Alors, la vieille femme a dit : Cela va arriver, et vous le verrez. Tout ce que nous avions avant sera démoli et les choses les plus indécentes se passeront devant nos yeux.

  1. Les gens des pays pauvres déferleront sur l’Europe. Ils viendront également en Scandinavie, et en Norvège. Ils seront si nombreux que les gens commenceront à les détester et à s’endurcir contre eux. Ils seront traités comme les Juifs avant la Seconde Guerre mondiale. Alors nous atteindrons la pleine mesure de nos péchés. Les larmes de la vieille femme ont coulé sur ses joues : «Moi je ne le verrai pas, mais vous, vous le verrez».
  2. Puis soudainement, Jésus viendra et la Troisième Guerre mondiale éclatera. Ce sera une guerre courte».

Tout ce que j’ai vu de la guerre auparavant ne sera qu’un jeu d’enfants comparé à celle-là, et elle se terminera avec l’explosion d’une bombe atomique. L’air sera si pollué qu’on ne pourra plus respirer. Cela couvrira plusieurs continents : l’Amérique, le Japon, l’Australie et les nations riches. L’eau sera souillée. Nous ne pourrons plus labourer la terre. Le résultat, c’est que seul un reste subsistera. Les survivants des pays riches essayeront de fuir vers les pays pauvres, mais ils nous traiteront avec la même dureté que celles dont nous avons usée envers eux.

Je suis si heureuse que je ne verrai pas ces choses, mais quand le temps approchera, vous devrez prendre courage et annoncer tout cela. J’ai reçu cela de Dieu, et rien de tout cela ne contredit ce que la Bible dit : «Celui qui a reçu le pardon de ses péchés et qui a Jésus comme Sauveur et Seigneur, est en sécurité». Fin de la vision.

Conseils :

La Bible elle-même nous encourage à examiner toutes choses, afin de ne pas croire n’importe quoi. En ce qui concerne cette «prophétie», l’analyse de nombreux «ministères», de différentes dénominations protestantes la reçoivent comme étant sérieuse.

Car comme le dit cette femme aucune de ces révélations ne contredisent la Bible. Nous avons aussi le témoignage des connaissances de cette femmes qui tous affirment l’engagement et le sérieux de cette chrétienne…

Actuellement nous pouvons constater que certaine personnes cherchent le pouvoir et la notoriété en annonçant des choses extraordinaires… Mais cette dame âgée ne cherchait rien, ne demandait rien elle fut simplement porteuse d’un message qui la dépassait…

Nous remarquerons qu’elle annonce en tout premier que le mal sous toutes ses formes va en augmentant, que la désobéissance, aux lois divines, va en augmentant et devenant «la norme».

Puis, le retour de Jésus-Christ est une réalité à venir que nous attendons tous… Ensuite si une guerre survient, ne trouvons nous pas ces choses dans l’Apocalypse ?

Cette vision qui commence à dater nous donne un avertissement qui nous encourage à prendre la Bible au sérieux…

Vous pouvez vérifier ce texte de la prophétie, sur les sites suivants:

Emanuel Minos – Wikipédia (en norvégien):  https://no.wikipedia.org/wiki/Emanuel_Minos

Version anglaise de la vision : http://www.inthebeginning.com/articles/norway1968.htm

Article de Charisma Magazine : http://www.charismamag.com/spirit/prophecy/22537-astonishing-1968-prophecy-by-90-year-old-woman

Et encore : https://metissageoblige.wordpress.com/2015/11/08/une-vision-sur-la-guerre-les-refugies-et-le-retour-de-jesus-datant-de-1968/

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter