Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Une chrétienne donne naissance à des jumeaux malgré son handicap

Née avec un grave handicap, personne ne pensait que Melissa Davert serait capable de s’asseoir, encore moins d’être diplômée universitaire, de se marier et d’avoir des enfants. Mais la fermeté de la foi en Dieu de cette jeune-femme chrétienne et ses projets pour sa vie ont prouvé le contraire à tous les sceptiques.

«Lorsque je commençais à me sentir déprimée, triste ou à m’apitoyer sur moi-même, mes parents me disaient : – Écoutes, il y a une raison et un but à ton handicap – » déclare Melissa sur une vidéo publiée sur Facebook. « Tu ne sais peut-être pas ce que c’est maintenant, mais tu le sauras un jour. Tu dois juste avoir la foi et avoir confiance en Dieu et dans Son plan.»

Melissa a grandi dans un foyer chrétien de 7 enfants à Bay City, au Michigan. Elle est née avec un handicap appelé ostéogenèse imparfaite ou « maladie des os fragiles ». Il en résulte que les os se cassent facilement, une petite taille, des articulations lâches, une perte auditive, des problèmes cardiaques et respiratoires.

Les médecins ont préparé les parents de Melissa à la possibilité qu’elle ne puisse jamais s’asseoir seule. Mais à leur grande surprise, Melissa non seulement s’est assise, mais elle a trouvé une planche à roulettes et a utilisé ses bras pour se déplacer dans la maison avant de prendre un fauteuil roulant.

«Mes parents ne m’ont fixé aucune limite et je n’ai pas non plus fixé de limites», note-t-elle sur la vidéo. «Toute ma famille s’est assurée que je grandisse de façon autonome, que je ne m’apitoie pas sur moi-même, que j’ai un bon sens de l’humour et une foi forte. »

En tant qu’enfant, elle a entendu parler de Dieu, mais un soir, elle l’a expérimenté de manière personnelle.

«Un soir, j’ai eu un os cassé, j’étais allongée dans le lit et j’ai prié Dieu s’il te plaît, que cela s’améliore. Le matin c’était mieux. C’était beaucoup mieux. À partir de là, j’ai réalisé qu’il était avec moi. Les temps seront durs mais il sera avec moi. »

Melissa a été diplômée de la Bay City Central High School a ensuite fréquenté la Northwood University où elle a obtenu un baccalauréat en administration des affaires.

Plus tard, pour prendre la défense des personnes handicapées, elle a animé une émission télévisée hebdomadaire, Access Mid-Michigan, diffusée sur une télévision communautaire. Elle a animé le programme alors qu’elle était directrice du Centre for Independent Living à Midland, un poste qu’elle a occupé pendant plus de 10 ans.

Elle a rencontré et épousé son mari, Ken Davert, en 1992. Ken est né avec une paralysie cérébrale.

Ils n’avaient pas prévu d’avoir des enfants parce que Melissa pensait qu’elle ne pourrait pas concevoir. Puis ils ont été surpris et enthousiastes de découvrir qu’elle était enceinte, mais ont perdu le bébé à 12 semaines pour des raisons inconnues.

Ils ont décidé d’essayer à nouveau.

«La deuxième fois nous avons découvert que nous allions avoir des jumeaux», dit-elle.

Les médecins de Melissa, cependant, n’étaient pas très enthousiastes. Dans les anales de médecine ne figurait aucun cas où une femme de la taille de Melissa – 90 cm seulement – aient déjà donné naissance à des jumeaux. L’une des préoccupations majeures était que les jumeaux en grandissant atteignent le cœur et les poumons de Melissa et ne l’étouffent.

Plusieurs médecins ont proposé que Melissa avorte l’un des bébés. Ils ont suggéré un test pour déterminer si l’un ou l’autre bébé avait le handicap de Melissa. Ils lui ont conseillé d’avorter le bébé handicapé.

«Non seulement c’était horrible de penser que nous allions prendre une décision comme celle-là… il était insultant pour moi de devoir prendre une décision en fonction de l’incapacité de l’un ou de l’autre parce que j’étais handicapée à vie et je n’échangerais ma vie avec personne », a-t-elle déclaré.

« Nous avions besoin de quelque chose allant au-delà de la science pour nous aider », a-t-elle ajouté. Ce «quelque chose» de très spécial était sa foi profonde en Dieu.

Melissa et Ken ont visité le Dr Daniel Wechter, un médecin spécialiste « pro-life » du fœtus maternel  au Covenant Health Care à Saginaw, au Michigan.

Le Dr Wechter a effectué des tests sur Melissa et a déterminé que les deux bébés portaient le même handicap que Melissa.

Comme elle avait appris à le faire très tôt dans sa vie grâce à ses parents, Melissa a continué à croire dans le plan de Dieu en sachant et en croyant qu’avec Dieu, tout est possible.

Aussi, après avoir considéré toutes les options dans la prière, Melissa a conclu : «Qui d’autre prendra mieux soin d’eux que moi ?» Après tout, elle était experte en la matière.

Melissa a décidé qu’elle marcherait le plus possible pendant la grossesse dans l’espoir que les bébés grandiraient sans envahir ses poumons.

«C’est ce qui s’est passé – nous avons laissé la gravité agir. »

Après 32 semaines, Melissa a donné naissance à Michaela et Austin, des jumeaux.

«C’était la plus grande joie que je n’ai jamais ressenti, sachant qu’ils étaient dans mon ventre et qu’ils étaient là pour commencer leur vie», a t-elle déclaré.

Ken a assisté à la naissance. «C’était tellement génial d’être dans la salle d’accouchement et de les entendre pleurer quand ils sont sortis et c’est arrivé si vite. C’était le plus beau jour de ma vie », s’est-il exclamé.

Depuis, Austin et Michaela ont bien grandi.

Malgré de nombreuses fractures et hospitalisation, ils ont des rêves.
Austin et Michaela, actuellement 17 ans, sont inscrits à l’Université Davenport. Michaela étudie le marketing et héberge également sa propre chaîne YouTube où elle discute du maquillage et de la mode. Elle est suivie par près de 30 000 personnes.

Austin s’intéresse à la médecine et étudie la gestion de l’information sur la santé et fait du bénévolat dans un hôpital. Une vidéo sur You Tube raconte leur histoire.

«Nous sommes tellement bénis», a déclaré Ken. “N’ayez pas pitié de nous. Nous avons une vie géniale. Chaque vie compte. Nous sommes reconnaissants pour ce que le Seigneur nous a donné. »

Je fais un don
Je fais un don

Vous pouvez soutenir le Journal Chrétien par carte bancaire, par prélèvement automatique, par virement bancaire ou par chèque en suivant les étapes ci-dessous.

Afin de vous permettre d’exprimer librement votre générosité en soutenant le Journal Chrétien, J’aime l’info a ouvert cette page de dons hébergée par la plateforme sécurisée Donorbox.

Effectuez votre don sur Donorbox en trois étapes:

Pour effectuer votre don, les 3 étapes à suivre sont très simples.

Étape 1 : Choix du montant

Sur la première page, renseignez le montant de votre don dans la case en choisissant votre devise (euro, dollar, franc Suisse ou Franc CFA).

Il est souhaitable de cocher la case « Écrivez-nous un commentaire », et si vous le voulez cochez également la case « Affichez votre don et commentez sur le mur des donateurs »

Puis cliquez sur le bouton « Suivant ».

Étape 2 : Informations personnelles ou celles de l’entreprise

Afin de recevoir une confirmation de votre paiement et le reçu fiscal, il est nécessaire de renseigner vos coordonnées personnelles (prénom, nom de famille, Email, téléphone, adresse postale) ou celles de la société donatrice si le don est fait par une entreprise. Ces informations nous permettrons de vous identifier et de vous adresser les reçus fiscaux.

A ce stade, vous pouvez choisir de « Faire un don anonyme » ou préciser que « Ce don est pour le compte d’une entreprise » si tel est le cas.

Cochez aussi la case pour déclarer sur l’honneur que les coordonnées que vous avez mentionnées sont certifiées conformes.

Cliquez sur le bouton « Suivant ».

Étape 3 : Paiement

Choisissez votre mode de paiement en cliquant sur les icônes « Carte » ou « Prélèvement automatique ».

Renseignez les coordonnées nécessaires :
Pour le paiement par carte bancaire, vous devez renseigner le numéro de la carte, la date d’expiration et le code de sécurité.

Pour le paiement par prélèvement automatique, vous devez renseigner l’IBAN de votre compte bancaire.

Cliquez sur le bouton « Faire un don + montant de votre don ».

Un mail vous sera automatiquement envoyé pour confirmer votre opération.

Effectuez votre don par virement bancaire ou par chèque

Paiement par chèque

En plus des options de paiement proposées ici sur Donorbox, vous pouvez aussi choisir de verser votre don en nous adressant un chèque libellé à l’ordre de :


Le Journal Chrétien - J’aime l’info
10-14 rue Jean Perrin
17000 La Rochelle, France

Paiement par virement bancaire

Vous pouvez faire votre virement SEPA en adressant votre paiement à J’aime L’info pour qu’il soit éligibles à une déduction fiscale, en précisant « don au Journal Chrétien » :


J’aime L’info
226 rue Saint-Denis
75002 Paris

IBAN : FR1240031000010000388072S04

BIC : CDCGFRPPXXX

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.

Le Journal Chrétien est aussi un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des femmes et des hommes de notre temps.

Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Évangile; c’est offrir aux chrétiens des ressources qu’ils ne trouveront nulle part ailleurs.

Votre don permet au Journal Chrétien de continuer à proposer des services gratuits comme le site d’information Chretiens.info, la plateforme d’étude biblique Bible.audio, le réseau social chrétien Chretiens.net, le nouveau portail chrétien francophone Chretiens.com, la chaîne de télévision chrétienne évangélique Chretiens.Tv, ses applications chrétiennes gratuites et la lettre de nouvelles « Un message biblique par jour » éditée par le Journal Chrétien.

Vos dons sont déductibles d’impôts

Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujettie à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Chaque donateur reçoit immédiatement un reçu fiscal émis par J’aime l’info, une association reconnue d’intérêt général, qui a pour objet le soutien au pluralisme de l’information et la défense d’une presse numérique indépendante et de qualité.

Merci infiniment pour votre soutien

L’équipe du Journal Chrétien.

—————————————————————-

Le Journal Chrétien est un média d’espérance qui passe l’information au tamis de l’Évangile. Il parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des femmes et des hommes de notre temps.

Il appartient au portail web évangélique Chretiens.com qui regroupe la plateforme de ressources bibliques Bible audio, le réseau social chrétien Chretiens.net, la chaîne de télévision chrétienne évangélique Chretiens.Tv, ses applications chrétiennes gratuites et la lettre de nouvelles « Un message biblique par jour« .

Le site Chretiens.info propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Tagschrétiens, chrétien, bible, bible audio, Dieu, Jésus, Jésus-Christ, évangélique, évangéliques, église, église évangélique, protestants, église protestante

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la newsletter

Soutenez le Journal Chrétien, le média de la vérité qui passe l’information au tamis de l’Évangile.