Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Simon Brechbühl succède au Dr John Eibner en tant que directeur de la Solidarité Chrétienne Internationale

Simon Brechbühl a été nommé nouveau directeur de la fondation CSI-Suisse, la filiale suisse de l’organisation internationale de défense des droits de l’homme Christian Solidarity International (Solidarité Chrétienne Internationale, CSI). Il succédera le 1er juin 2022 au Dr John Eibner ; ce dernier reste président international de CSI.
BINZ (ZH) – « L’engagement pour la liberté de religion, la lutte contre l’oppression et la persécution des chrétiens ainsi que l’aide aux personnes en détresse restent la mission urgente de CSI », déclare Simon Brechbühl (38 ans) après son élection par le conseil de fondation de CSI-Suisse le 17 mars 2022. Il travaille depuis 2020 comme responsable de la communication et est membre de la direction de CSI-Suisse. Il reprendra le 1er juin 2022 le relais en tant que directeur de la fondation CSI-Suisse du Dr John Eibner (69 ans), qui reste président international de CSI. Le président du conseil de fondation, le pasteur Dr Peter Märki, déclare : « Simon Brechbühl apporte des compétences importantes qui sont nécessaires et précieuses pour la direction de CSI-Suisse. »

Simon Brechbühl : « L’engagement commun au-delà des frontières confessionnelles est un signal important »

Simon Brechbühl vit avec sa famille à Heimberg (BE). Il a étudié la communication d’entreprise et apporte une grande expérience dans les domaines de l’organisation, la communication et la collecte de fonds. Avant de rejoindre CSI-Suisse, Simon Brechbühl était responsable de la communication et du travail médiatique de l’œuvre d’entraide Aide aux Églises dans le Monde (AEM). C’est avec respect qu’il veut s’acquitter de sa fonction en tant que directeur de CSI-Suisse. Il explique sa motivation : « Au fil des années, j’ai fait la connaissance de personnes qui n’ont pas le privilège de la liberté de pensée, de conscience et de religion et qui en souffrent. Je suis convaincu par l’approche de CSI, qui s’engage aussi bien politiquement que directement sur place par une aide concrète pour les personnes persécutées et opprimées. » Il est certain que, dans le contexte de la persécution croissante des chrétiens, l’engagement commun au-delà des frontières confessionnelles est un signal important. Il est reconnaissant de pouvoir s’engager dans ce sens pour CSI-Suisse.

John Eibner : « Le travail de CSI devient de plus en plus important »

Le Dr John Eibner, qui quitte ses fonctions de directeur, travaille pour CSI depuis 1990 et est connu au niveau international pour son engagement dans les zones de conflit. Il est convaincu que « la multiplication actuelle des persécutions religieuses, des guerres et autres catastrophes d’origine humaine montre que le travail de CSI devient de plus en plus important. » À propos de son successeur auprès de CSI-Suisse, il déclare : « Simon Brechbühl est un grand enrichissement pour CSI et renforcera sans aucun doute le développement dynamique de l’organisation dans sa nouvelle fonction. » En tant que président international de CSI, John Eibner veut désormais se consacrer entièrement au développement du travail international en matière de droits de l’homme et de programmes.

CSI s’engage pour la liberté de religion et aide les chrétiens opprimés

Christian Solidarity International (CSI) a été fondée en 1977 par le pasteur Hansjürg Stückelberger, à la suite des grandes marches silencieuses en faveur des chrétiens persécutés. En tant qu’organisation chrétienne de défense des droits de l’homme, CSI s’engage pour la liberté de religion et la dignité humaine. CSI lutte pour les personnes déplacées, asservies et persécutées et aide les victimes de la violence et de la discrimination religieuses. Les régions d’intervention et les programmes de CSI se trouvent dans quinze pays. Outre la Suisse, CSI est également présente en Allemagne, en France, aux États-Unis, en Hongrie, en République tchèque et en Corée du Sud.

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter