Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Les pays où le plus grand nombre d’églises ont été ciblées en 2021

La Chine continue de fermer les églises par milliers

La Chine continue activement sa politique de sinisation du christianisme et de contrôle du fait religieux. Contrairement aux années précédentes où des destructions spectaculaires de grandes églises avaient été filmées, elle prolonge désormais son travail de sape en toute discrétion en utilisant la crise sanitaire de la Covid-19. La manœuvre est simple mais très efficace: les églises sont fermées en même temps que les autres lieux accueillant du public lors des confinements. Ensuite, les autorités en profitent pour déclarer officiellement la fermeture des églises ou pour mettre en place des procédures administratives insurmontables pour bloquer leur réouverture. Notons que cette stratégie d’effacement des églises de l’espace public ne date pas de la pandé- mie, mais s’inscrit dans une politique mise en place depuis plusieurs années: on estime que 21000 églises ont été fermées ces 8 dernières années.

Au Nigéria, le nombre d’églises ciblées a augmenté

C’est le 2e pays où les églises ont été ciblées en plus grand nombre. Ce nombre a presque doublé entre l’Index 2021 (270) et l’Index 2022 (470). Les groupes extrémistes tentent d’éradiquer les communautés chrétiennes au Centre et au Nord du pays non seulement en les tuant, mais aussi en faisant disparaitre les traces de la présence du christianisme. Il arrive que les chrétiens soient menacés d’attaques s’ils ne ferment pas leur lieu de culte (c’est arrivé dans l’État de Zamfara).

Les églises fortement ciblées au Bangladesh

Le phénomène a pris de l’ampleur depuis 3 ans. C’est dans l’Index 2020 que le Bangladesh est apparu dans la liste des pays où les églises sont le plus ciblées. (14 églises ciblées dans l’Index 2020, 90 dans l’Index 2021 et 200 pour l’Index 2022.) Cette augmentation est à mettre en parallèle avec l’influence grandissante de l’extrémisme islamique dans le pays.

Source: Portes Ouvertes

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter