Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

L’Église réformée jurassienne vient en aide aux chrétiens victimes de la guerre en Ukraine

Réunis en assemblée le 7 mai dernier, les délégués de l’Église réformée du canton du Jura ont accepté de reverser une partie de leur excédent à des projets qui soutiennent des personnes victimes de conflits.
Avec un excédent de plus de 200’000 francs sur un budget global de 1’549’2111 francs, l’Église réformée jurassienne pouvait se permettre d’être généreuse. Elle a choisi de reverser 40’000 francs à l’Entraide protestante Suisse active dans de nombreux pays en crise et 10’000 francs à Caritas Jura pour soutenir son programme d’intégration des réfugiés ukrainiens dans le canton. Ce geste de solidarité est certes tourné vers les victimes de la guerre en Ukraine, mais se veut également de ne pas oublier toutes les personnes qui souffrent de conflits à travers le monde.

Réserve avisée

Le reste de l’excédent de quelques 150’000 francs sera attribué pour moitié à la réserve spéciale et au fonds de rénovation des bâtiments. Bien que le Conseil de l’Église ait suggéré d’allouer la totalité de la somme à la réserve spéciale pour palier d’éventuels manques dans le futur, l’assemblée a souhaité faire des réserves pour des projets de rénovations. Le président de l’assemblée Denis Meyer a toutefois souligné que même s’il était devenu usuel d’attribuer une partie de l’excédent au fonds de rénovation, celui-ci dépendait avant tout des contributions des paroisses.

Alors qu’un déficit de plus de 170’000 francs était prévu pour 2021, le résultat positif de plus de 200’000 francs s’explique notamment par une projection à la baisse des contributions des impôts des personnes morales définie par le canton, qui s’est montré prudent face aux effets collatéraux de la pandémie sur les rentrées fiscales. Estimés à 370’000 francs, les rentrées ont atteint quelques 550’000 francs. Des vacances de postes pastoraux prolongées, principalement à Porrentruy, ont aussi eu une incidence directe sur les comptes pour quelque 220’000 francs.

Nouveaux ministres à Porrentruy

L’assemblée s’est également réjouie d’apprendre qu’une nouvelle pasteure et un nouveau pasteur allaient tout prochainement entrer en fonction à Porrentruy. Élus par l’assemblée de la paroisse le 12 mai dernier, Florence Hostettler et Mathieu Mérillat terminent actuellement leur formation dans l’Église jurassienne, dans la paroisse de Delémont pour la première et dans celle des Franches-Montagnes pour le deuxième. Ils se réjouissent de pouvoir contribuer à donner un nouvel élan à la paroisse de Porrentruy qui n’avait pas de ministre attitré depuis plus d’un an. Ils seront consacrés lors du culte du prochain Synode d’arrondissement qui se déroulera le samedi 11 juin prochain à Moutier.

L’assemblée en bref

Le président du Conseil de l’Église Pierre Ackermann a également présenté son rapport sur l’année 2021. De nombreuse activités ont dues être annulées ou reportées en raison de la pandémie. Les professionnels ont fait preuve de créativité pour maintenir la vie paroissiale. Cette situation a mis en lumière l’importance de se rencontrer et de partager. Concernant la question de la paroisse de Moutier, qui changera de canton dans les prochaines années, il s’est dit satisfait que les discussions soient sereines avec comme priorité la prise en compte de l’opinion des paroissiens. Pour le secteur alémanique, les réflexions se poursuivent afin d’envisager l’avenir.

Pierre Zingg a été élu au Conseil de l’Église en remplacement de Jürg Furrer qui reprendra la présidence de l’assemblée. Jean-Louis Walther et Hans-Peter Mathys représenteront l’Église jurassienne au Synode des Églises réformées Berne-Jura-Soleure.

L’action cantonale de L’Église réformée jurassienne sera attribué à Pro Infirmis pour soutenir la formation des personnes en situation de handicap. Un coup de pouce de 10’000 francs sera versé à l’organisme afin de pallier son déficit dans le secteur, aider à l’intégration et au non-isolement.

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter