Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Le CNEF, grand absent du rendez-vous des protestants à l’Elysée

Les responsables du Conseil national des évangéliques de France (CNEF) ne faisaient pas partie des 300 dirigeants et acteurs du protestantisme français conviés à l’Elysée par le président de la République le 13 avril dernier. Est-ce un oubli de la part de François Hollande ?

François Hollande a reçu à l’Élysée, mercredi 13 avril à 18 heures, près de trois cents invités, dirigeants et acteurs des associations, fondations, communautés et entraides d’églises membres de la Fédération protestante de France ou de la Fédération de l’entraide protestante.

Le Conseil national des évangéliques de France (CNEF), qui rassemble plus de 70 % des églises évangéliques de France, regrette de ne pas avoir été convié par le chef de l’État lors de cette rencontre autour de « l’engagement solidaire, citoyen et social du protestantisme ».

Alors que Nicolas Sarkozy avait invité les représentants de la Fédération Protestante de France et du Conseil National des évangéliques de France, François Hollande semble avoir fait le choix d’un interlocuteur unique chez les protestants. Un choix qui scandalise le directeur du Cnef, Clément Diedrichs, qui s’est confié à l’Agence France-Presse :

« Depuis que ce gouvernement est en place, nous n’avons jamais été invités à l’Élysée. Rien n’a changé, nous en prenons acte […] Nous le regrettons, d’autant que nous rassemblons un nombre plus important de pratiquants que la FPF. »

Le directeur du Conseil national des évangéliques de France estime que « l’État a choisi un paysage protestant ancienne mode ». Il considère que, selon les termes de la loi 1905 de séparation des Églises et de l’État, ce n’est pas au gouvernement de désigner des interlocuteurs « représentatifs » en matière cultuelle.

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter