Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Articles de Thérèse Kanyange

Thérèse Kanyange, sous le pseudonyme de Teresa Kany, est une jeune femme originaire du Burundi, pays où elle est née et a passé la majeure partie de son enfance. Très jeune, elle se voit séparée de ses parents suite aux crises politiques de la région, et est élevée par sa tante et sa grand-mère, femmes qui l'ont accompagnée dans ses premiers balbutiements de la foi, via l’église Catholique. À l'âge de dix-sept ans, elle donne sa vie à Christ, et par la grâce de Dieu, n’a plus jamais quitté le chemin de la foi. Dès lors, son rêve est de propager la bonne nouvelle de Jésus-Christ aussi loin que le Seigneur le lui permettra. Aujourd’hui, elle vit à Montréal, ville qu’elle affectionne particulièrement pour sa diversité culturelle. Teresa est une passionnée d’écriture, de musique, de danse, de poésie, de décoration intérieure, de la nature, bref, une passionnée de ce précieux cadeau qu’est la vie. Sa joie serait de voir chaque personne découvrir la raison pour laquelle Dieu l’a créée et de voir le talent de chacun être mis à contribution pour l’avancement du royaume de Dieu. « Nous ne sommes pas tous appelés à œuvrer dans les cinq ministères, dit-elle, mais nous sommes tous appelés à faire avancer le royaume de Christ.»

Le site web
Un temps pour ramasser des pierres Ecclésiaste 3,5_Partie 3

Un temps pour ramasser des pierres. Un temps où, sur le chemin de la vie, nous nous arrêtons et posons un diagnostic franc sur certaines…

Lire la suite →
Elle ne fait rien de malhonnête, elle ne cherche point son intérêt, elle ne s’irrite point, elle ne soupçonne point le mal, 1 Corinthiens 13,5

Elle ne fait rien de malhonnête, elle ne cherche point son intérêt, elle ne s’irrite point, elle ne soupçonne point le mal, 1 Corinthiens 13,5…

Lire la suite →
La charité est patiente, elle est pleine de bonté ; la charité n’est point envieuse ; la charité ne se vante point, elle ne s’enfle point d’orgueil, 1 Corinthiens 13,4

La charité est patiente, elle est pleine de bonté ; la charité n’est point envieuse ; la charité ne se vante point, elle ne s’enfle…

Lire la suite →
Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas la charité, je suis un airain qui résonne, ou une cymbale qui retentit. 1 Corinthiens 13,1

Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas la charité, je suis un airain qui résonne, ou une cymbale…

Lire la suite →
L’Éternel découvre le bras de sa sainteté, Aux yeux de toutes les nations ; Et toutes les extrémités de la terre verront Le salut de notre Dieu. Ésaïe 52,10

L’Éternel découvre le bras de sa sainteté, Aux yeux de toutes les nations ; Et toutes les extrémités de la terre verront Le salut de…

Lire la suite →
Éclatez ensemble en cris de joie, Ruines de Jérusalem ! Car l’Éternel console son peuple, Il rachète Jérusalem. Ésaïe 52,9

Éclatez ensemble en cris de joie, Ruines de Jérusalem ! Car l’Éternel console son peuple, Il rachète Jérusalem. Ésaïe 52,9 Extrait du  Commentaire concis de…

Lire la suite →
Qu’ils sont beaux sur les montagnes, Les pieds de celui qui apporte de bonnes nouvelles, Qui publie la paix ! De celui qui apporte de bonnes nouvelles, Qui publie le salut ! De celui qui dit à Sion : ton Dieu règne ! Ésaïe 52,7

Qu’ils sont beaux sur les montagnes, Les pieds de celui qui apporte de bonnes nouvelles, Qui publie la paix ! De celui qui apporte de…

Lire la suite →
C’est pourquoi mon peuple connaîtra mon nom ; C’est pourquoi il saura, en ce jour, Que c’est moi qui parle : me voici ! Ésaïe 52,6

C’est pourquoi mon peuple connaîtra mon nom ; C’est pourquoi il saura, en ce jour, Que c’est moi qui parle : me voici ! Ésaïe…

Lire la suite →
Un temps pour ramasser des pierres Ecclésiaste 3,5_Partie 2

Un temps pour ramasser les pierres. Ce temps où tout semble fini et sans issue; ce temps où on n’a peut-être plus l’énergie pour se…

Lire la suite →
Secoue ta poussière, lève-toi, Mets-toi sur ton séant, Jérusalem ! Détache les liens de ton cou, Captive, fille de Sion! Ésaïe 52,2

Secoue ta poussière, lève-toi, Mets-toi sur ton séant, Jérusalem ! Détache les liens de ton cou, Captive, fille de Sion! Ésaïe 52,2 Extrait du  Commentaire…

Lire la suite →
Car ainsi parle l’Éternel : C’est gratuitement que vous avez été vendus, Et ce n’est pas à prix d’argent que vous serez rachetés. Ésaïe 52,3

Car ainsi parle l’Éternel : C’est gratuitement que vous avez été vendus, Et ce n’est pas à prix d’argent que vous serez rachetés. Ésaïe 52,3…

Lire la suite →
Réveille-toi ! Réveille-toi ! Revêts ta parure, Sion ! Revêts tes habits de fête, Jérusalem, ville sainte ! Car il n’entrera plus chez toi ni incirconcis ni impur. Ésaïe 52,1

Réveille-toi ! Réveille-toi ! Revêts ta parure, Sion ! Revêts tes habits de fête, Jérusalem, ville sainte ! Car il n’entrera plus chez toi ni…

Lire la suite →

Inscription à la Newsletter