Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Le « Sea Watch 4 » sauve près de 100 personnes

Lors de son deuxième sauvetage en mer, le «Sea Watch 4» a sauvé 97 migrants pris au piège d’un canot pneumatique bondé. Le navire de recherche avait déjà secouru des réfugiés une semaine après son départ en Méditerranée.
Dimanche 23 août, l’équipage du navire allemand «Sea Watch 4» a sauvé 97 personnes d’un canot gonflable, surchargé et inapte à la navigation, en Méditerranée. Parmi les personnes secourues se trouvaient 28 mineurs non accompagnés et neuf enfants ayant au moins un parent à bord, sept d’entre eux avaient moins de cinq ans.

Sur les 60 adultes présents dans l’embarcation, 13 d’entre eux étaient des femmes. Les rescapés ont été examinés par des médecins après leur sauvetage. Le «Sea Watch 4» a ensuite déclaré son intention de poursuivre sa patrouille au large des côtes libyennes.

Le tout premier sauvetage du navire

Le navire avait quitté le port espagnol de Burriana le 15 août pour sa première mission. Vendredi 21, il avait atteint la zone dite de recherche et de sauvetage au large des côtes libyennes. Le lendemain, pour sa première mission, sept personnes ont été secourues. À ce jour, le « Sea Watch 4 » compte 104 migrants à son bord.

L’ancien navire de recherche, transformé en navire de sauvetage à l’initiative de l’Église protestante d’Allemagne (EKD), est actuellement exploité par les organisations Sea Watch et Médecins Sans Frontières (MSF). Principalement financé par les dons des Églises régionales allemandes, le «Sea Watch 4» aurait dû prendre le large dès le mois d’avril. Cependant, le départ a été retardé en raison de la pandémie. Selon l’organisation Sea Watch, il n’y a actuellement presque pas d’autres opérations de sauvetage en Méditerranée, ni de missions de l’État.

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Sea Watch 4

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter