Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Une vraie légende

Le Golem, une leçon pour notre temps…

Golem, « גולם » en Hébreu, signifie « Embryon, Informe, Inachevé ». En Hébreu actuel, moderne, ce mot signifie « muet » ou « sans défense ».

Nous le retrouvons dans le Psaume 139.16, « …Je n’étais encore qu’une masse informe, mais tes yeux me voyaient, et sur ton livre étaient inscrits tous les jours qui m’étaient destinés avant qu’un seul d’entre eux n’existe…». Le psalmiste loue ainsi Dieu qui le connaît avant même que son corps soit achevé…

Regardons ce que la légende du Golem et du Rabbin Yehouda Loew, né en 1513, peut nous enseigner. Nous devons admettre que plusieurs légendes peuvent être trouvées sur le net. Je vous en fait un résumé à ma façon.

Nous sommes dans la pleine époque où la Kabbale prend de l’importance et dont certains rabbins furent adeptes. A cette époque, à Prague, il règne un antisémitisme grave, et ce brave Rabbin Yehouda Loew se tourne vers «HaSchem», (Dieu) qui lui demande de créer un «Golem» avec de l’argile qui détruira le méchant qui dévore les juifs. Avec des formules Kabbalistiques, le rabbin nommera ce «Golem» Joseph…

Cet être, doté d’une puissance fantastique, protégea les Juifs de Prague. Il se trouve aussi qu’il fut parfait pour accomplir des tâches domestiques qui étaient celles du rabbin… En début de semaine, le rabbin lui donnait une liste de tâches qu’il accomplissait parfaitement… Sur le front du Golem figurait le mot, אמת, Emet en hébreu, signifiant «vérité», qui devient, lorsque sa première lettre s’effaça, Met, מת, signifiant «mort», faisant retourner l’homme artificiel à la poussière.

Dans un premier temps, il accomplit ces tâches parfaitement dans une obéissance parfaite. Une fois, le Rabbin oublie de lui donner la liste de travail à accomplir. Dès lors, une étrange évolution se fait chez le Golem, il va prendre de lui-même des initiatives, et petit à petit il acquiert de l’autonomie par rapport à son maître. Il en viendra même à lui désobéir…

Mais le golem, ne va pas s’arrêter là…conscient de sa force et de sa puissance, il commence à violenter les voisins.  Ceux-ci, fâchés, font savoir au rabbin que cela doit cesser… Qu’il doit se débarrasser du Golem. C’est là que les choses se compliquent. Nous avons vu, au début, la signification de ce mot. C’est un peu comme si ce Golem était une partie profonde de l’être du Rabbin, depuis sa conception dans le sein de sa mère… Ainsi le Rabbin comprend que le Golem est en quelque sorte son double, une réalité qui fait partie de lui-même. Il n’a donc qu’une solution pour le détruire…s’ôter la vie ! Ce qu’il fera d’après la légende…

Nous avons dans notre vie beaucoup de choses, petites ou grandes, simples ou très sophistiquées… des choses qui nous rendent service et facilitent notre vie. Elles nous rendent la vie plus agréable. Mais au fil du temps, elles sont devenues des maitres tyranniques qui font de nous des esclaves, des « addicts ». Nous devrions réfléchir et comprendre ce qui est vraiment utile et utilisable. Enfin, nous devons bien mettre chaque chose à la bonne à sa place… la première restant toujours celle de Jésus notre Sauveur…

 

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter