Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Un plat traditionnel aux vertus exceptionnelles

Il s’agit du Mbôl qui nous vient de la région de l’Est Cameroun

 

 

Consommé dans l’ensemble des quatre départements que comptent la Région, le Mbôl est incontestablement le mets roi de la Région du bois et des essences précieuses.  L’opportunité de la tenue de la deuxième édition du festival Mbôl donne l’occasion d’en savoir un plus sur ce repas aux vertus particulières.  Ainsi  du  jeudi 04 au samedi 05 Aout 2022 ; les habitants de Yaoundé se sont essayés à la consommation du fameux   Mbôl  avec des fortunes diverses.  Le goût et la saveur ont réussi à mettre tout le monde d’accord.

Le Mbol est la star des mets à l’Est.

On peut s’amuser à définir le Mbôl  comme une sorte de sauce  très gluante  dans laquelle viande, poissons fumés, crevettes, écrevisses, aubergines, boules de pistache pour ne citer que ceux-là, se disputent la vedette. Une floraison alléchante d’ingrédients, symbole de l’immensité des richesses naturelles dont regorge la Région la plus vaste et la plus riche du Cameroun. Le Mbôl incarne sans doute un art de vivre pour les populations de la région de l’Est. Il a réussi selon les différentes populations à dégager un ensemble de valeurs aussi bien sur le plan social que sur le plan de la santé communautaire. Pour  Rolande AGONG  ce mets possède des propriétés curatives  «  Le Mbol est un véritable médicament. Selon la recette, il sert à faciliter la montée laiteuse, l’accouchement chez une femme en travail, résoudre les problèmes de digestion tout comme ceux liés à la libido et j’en passe. C’est un mets aux recettes nombreuses qui s’enrichissent au fil du temps. » Ces origines restent très peu connues, et souvent liées aux premiers jours de la naissance même de nos sociétés.

Technique pour bien  manger  le Mbôl

Le Mbôl se mange avec les doigts. Le préférer à l’aide d’une cuillère est impossible. L’usage de la  fourchette est considéré comme une sorte de profanation. C’est un sacrilège, comme le diraient certains. C’est un mets « familial », il se déguste donc généralement dans une ambiance bon enfant, chaleureuse où presque inévitablement, les langues domptées par l’intensité d’un piment savamment choisis. Accompagné de couscous de manioc de préférence même si certains dans le Haut-Nyong le préfère quelques fois avec du couscous de maïs ; déguster  le Mbol  est tout un art de manger. D’où intérêt qu’il suscite auprès des touristes. Lesquels  profitent allègrement  d’immortaliser  cette manière qui reste encore une valeur conserver et protéger par nos peuples.

La cuisine patrimoniale  est en voie de disparition

Toutes les choses les plus simples du monde sont en voie disparition et apparaissent aujourd’hui de plus en plus comme un luxe et parfois une curiosité pour ceux et celles mêmes qui sont supposés en transmettre les recettes et les secrets. Attitude   curieuse et dangereuse à l’ère du rendez-vous mondial du donner et recevoir culturel et donc culinaire. Ce qui se passe est très inquiétant pour Rolande AGONG qui affirme que : « Notre identité culinaire, celle qui nous définit, a fini par être celle dont on a consciemment ou inconsciemment réussi à se défaire avec le temps, au profit d’une autre et même d’autres qui étaient des vices rendus justes. Pire, pour certaines, leurs spécialités culinaires sont finalement apparues « ringardes » et ne font pas le poids face aux recettes occidentales. On se délecte mieux d’un je ne sais quel plat occidental que d’un « Kôkô » ou d’un « Menkiehli meuh sang ». Le salut voir la résurrection passe incontestablement par une sorte de reconquête par le  goût.  C’est  l’idée  du festival Mbol qui   propose  le Mbôl ; ce patrimoine culinaire en milieu urbain pour faire découvrir les saveurs de l’Est au plus grand monde et d’en faire un point de rassemblement des peuples au-delà de l’identité culinaire et culturelle

 

Thierry EDJEGUE

Je fais un don
Je fais un don

Vous pouvez soutenir le Journal Chrétien par carte bancaire, par prélèvement automatique, par virement bancaire ou par chèque en suivant les étapes ci-dessous.

Afin de vous permettre d’exprimer librement votre générosité en soutenant le Journal Chrétien, J’aime l’info a ouvert cette page de dons hébergée par la plateforme sécurisée Donorbox.

Effectuez votre don sur Donorbox en trois étapes:

Pour effectuer votre don, les 3 étapes à suivre sont très simples.

Étape 1 : Choix du montant

Sur la première page, renseignez le montant de votre don dans la case en choisissant votre devise (euro, dollar, franc Suisse ou Franc CFA).

Il est souhaitable de cocher la case « Écrivez-nous un commentaire », et si vous le voulez cochez également la case « Affichez votre don et commentez sur le mur des donateurs »

Puis cliquez sur le bouton « Suivant ».

Étape 2 : Informations personnelles ou celles de l’entreprise

Afin de recevoir une confirmation de votre paiement et le reçu fiscal, il est nécessaire de renseigner vos coordonnées personnelles (prénom, nom de famille, Email, téléphone, adresse postale) ou celles de la société donatrice si le don est fait par une entreprise. Ces informations nous permettrons de vous identifier et de vous adresser les reçus fiscaux.

A ce stade, vous pouvez choisir de « Faire un don anonyme » ou préciser que « Ce don est pour le compte d’une entreprise » si tel est le cas.

Cochez aussi la case pour déclarer sur l’honneur que les coordonnées que vous avez mentionnées sont certifiées conformes.

Cliquez sur le bouton « Suivant ».

Étape 3 : Paiement

Choisissez votre mode de paiement en cliquant sur les icônes « Carte » ou « Prélèvement automatique ».

Renseignez les coordonnées nécessaires :
Pour le paiement par carte bancaire, vous devez renseigner le numéro de la carte, la date d’expiration et le code de sécurité.

Pour le paiement par prélèvement automatique, vous devez renseigner l’IBAN de votre compte bancaire.

Cliquez sur le bouton « Faire un don + montant de votre don ».

Un mail vous sera automatiquement envoyé pour confirmer votre opération.

Effectuez votre don par virement bancaire ou par chèque

Paiement par chèque

En plus des options de paiement proposées ici sur Donorbox, vous pouvez aussi choisir de verser votre don en nous adressant un chèque libellé à l’ordre de :


Le Journal Chrétien - J’aime l’info
10-14 rue Jean Perrin
17000 La Rochelle, France

Paiement par virement bancaire

Vous pouvez faire votre virement SEPA en adressant votre paiement à J’aime L’info pour qu’il soit éligibles à une déduction fiscale, en précisant « don au Journal Chrétien » :


J’aime L’info
226 rue Saint-Denis
75002 Paris

IBAN : FR1240031000010000388072S04

BIC : CDCGFRPPXXX

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.

Le Journal Chrétien est aussi un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des femmes et des hommes de notre temps.

Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Évangile; c’est offrir aux chrétiens des ressources qu’ils ne trouveront nulle part ailleurs.

Votre don permet au Journal Chrétien de continuer à proposer des services gratuits comme le site d’information Chretiens.info, la plateforme d’étude biblique Bible.audio, le réseau social chrétien Chretiens.net, le nouveau portail chrétien francophone Chretiens.com, la chaîne de télévision chrétienne évangélique Chretiens.Tv, ses applications chrétiennes gratuites et la lettre de nouvelles « Un message biblique par jour » éditée par le Journal Chrétien.

Vos dons sont déductibles d’impôts

Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujettie à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Chaque donateur reçoit immédiatement un reçu fiscal émis par J’aime l’info, une association reconnue d’intérêt général, qui a pour objet le soutien au pluralisme de l’information et la défense d’une presse numérique indépendante et de qualité.

Merci infiniment pour votre soutien

L’équipe du Journal Chrétien.

—————————————————————-

Le Journal Chrétien est un média d’espérance qui passe l’information au tamis de l’Évangile. Il parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des femmes et des hommes de notre temps.

Il appartient au portail web évangélique Chretiens.com qui regroupe la plateforme de ressources bibliques Bible audio, le réseau social chrétien Chretiens.net, la chaîne de télévision chrétienne évangélique Chretiens.Tv, ses applications chrétiennes gratuites et la lettre de nouvelles « Un message biblique par jour« .

Le site Chretiens.info propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Tagschrétiens, chrétien, bible, bible audio, Dieu, Jésus, Jésus-Christ, évangélique, évangéliques, église, église évangélique, protestants, église protestante

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la newsletter

Soutenez le Journal Chrétien, le média de la vérité qui passe l’information au tamis de l’Évangile.