Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Santé et sécurité au travail : journée mondiale 2022

Depuis 2003 l’organisation internationale du travail (OIT), commémore la journée mondiale de la sécurité et santé au travail. Celle-ci a pour but de promouvoir la prévention des accidents et des maladies professionnels dans le monde entier. Cette date du 28 avril marque également la journée internationale de la commémoration des travailleurs blessés au travail, célébré à l’échelle mondiale depuis 1996. Le 28 avril 2022, cette journée se célébrera sous le thème :  « agir ensemble pour instaurer une culture positive de la sécurité et de la santé ». Un rapport, une présentation PowerPoint et un webinaire mondial seront proposés à cette occasion, annonce l’OIT.

Selon les statistiques contenues dans le rapport conjoint de l’organisation internationale du travail(OIT) et de l’organisation mondiale de la santé (OMS) rendu public le 17 septembre 2021, le nombre de décès lié au travail s’élève à près de 2 millions chaque année. Cela est dû à des facteurs de risques professionnels parmi lesquels les longues heures de travail, qui à eux seul sont responsable d’environ 750.000 cas de décès. Par ailleurs on note d’autres facteurs tels : l’exposition à la pollution atmosphérique notamment les particules, les gaz et fumées qui causent le décès de 450.000 personnes ; l’exposition aux agents cancérigènes, aux bruits, et aux facteurs ergonomiques. Mais Le principal risque étant l’exposition aux longues heures de travail, et l’exposition à la pollution atmosphérique. Face à ceci, La directrice du département de la gouvernance et du tripartisme de l’organisation internationale du travail (OIT), Vera Paquet-Perdigao pouvait pousser un cri d’alerte lors de ce communique de presse : « les longues heures de travail peut entrainer de nombreux troubles mentaux, physiques et sociaux. Les gouvernements devraient prendre cette question très au sérieux ». déclarait-elle. Bien que l’analyse détaillé des estimations indique que 15 conventions actives de l’OIT relatives au temps de travail ont permis de sauver environs 143.000 vies , les efforts continues et l’OIT espère que la ratification de ces conventions permettrait de sauver 415.000 vies supplémentaires dans le monde.

Le Cameroun a également déposé auprès de l’OIT l’instrument de ratification de la convention (n°155) sur la sécurité et la sante au travail qui entrera en vigueur le 1er octobre 2022(pour le Cameroun), et de ce fait constitue le 74e membre de l’OIT à avoir ratifié cette convention. » Cette convention prévoit l’adoption d’une politique nationale cohérente en matière de sécurité et santé au travail, de même que les mesures à prendre par les autorités publiques et dans les entreprises pour promouvoir la sécurité et la santé au travail et améliorer les conditions de travails. Cette politique doit être élaborée en tenant compte des conditions et de la pratique nationale. Le protocole préconise d’instaurer et de procéder à une révision périodique des prescriptions et procédures prévues pour la déclaration des accidents du travail et des maladies professionnelles et la publication des statistiques annuelles correspondantes. » (1996-2022 organisation internationale du travail)

Le thème de cette année : « agir ensemble pour instaurer une culture positive de la sécurité et de la santé » a pour objectif de mettre en avant la participation de tous les acteurs pour protéger le milieu de travail et préserver la sécurité et la sante des travailleurs. En effet l’OIT a adopté plus de 40 conventions et recommandation ainsi que plus de 40 recueils directifs pratiques, qui traitent spécifiquement de la sécurité et la santé au travail. Et chacun a un rôle à jouer pour la sécurité et la santé des travailleurs partant du gouvernement aux employeurs, les travailleurs jusqu’aux services de sante au travail.

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter