Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Création, à partir de rien…

Quelques réflexions glanées ici et là…

Parménide, philosophe Grec qui vécu plusieurs centaines d’années avant J.C, aurait dit « De rien, rien ne vient ».  Aussi, William Lane Craig, autre philosophe et théologien mais Américain, encore vivant aujourd’hui, a dit aussi : « Vous voyez, l’idée que des choses peuvent naître sans cause à partir de rien est pire que la magie. Au moins quand un magicien sort un lapin d’un chapeau, il y a le magicien et le chapeau ».

Alors j’aime lire la Bible qui me dit entre autres ce qui suit dans Hébreux 11.3, « …C’est par la foi que nous reconnaissons que le monde a été formé par la parole de Dieu, en sorte que ce qu’on voit n’a pas été fait de choses visibles… ».

Et dans Colossiens 1.16, « …Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui… ».

Billy Graham, pour sa part, a écrit :

Ne serait-il pas étrange qu’un univers sans but soit créé accidentellement ? Que des humains soient tellement obsédés par le but ? Les grandes civilisations du monde avaient en moyenne un cycle de 200 ans.

Nous pouvons dire que ces sociétés ont progressé à travers ces séquences :  De la servitude à la foi spirituelle.
De la foi spirituelle au grand courage.
Du grand courage à la liberté.
De la liberté à l’abondance.
De l’abondance à l’égoïsme.
De l’égoïsme à la complaisance.
De la complaisance à l’apathie.
De l’apathie à la dépendance
De la dépendance à la servitude.

William Booth, fondateur de l’Armée du Salut, écrivait à la fin du 19e siècle : « Le plus grand danger du vingtième siècle sera une religion sans Saint-Esprit, des chrétiens sans Christ, le pardon sans repentance, le salut sans nouvelle naissance, la politique sans Dieu et un ciel sans enfer ». Il semble qu’il avait là une bonne acuité prophétique.

Il donne aussi un conseil simple et de valeur, «Travaillez comme si tout dépendait de votre travail, et priez comme si tout dépendait de votre prière».

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter