Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

CBN AFRIQUE LANCE SA CAMPAGNE DE CHIRURGIE REPATRICE DE FENTE LABIO-PALATINE 2021-2022

Je soutiens le Journal Chrétien

L’équipe de CBN Afrique s’est rendue dans la ville de Thiès pour assurer la coordination de la première phase de la campagne de chirurgie réparatrice pour les enfants atteints de fente labio-palatine. L’intervention de CBN Afrique se situe au niveau de la prise en charge des pathologies maxillo-faciales.

L’année passée, soumises à l’épreuve du coronavirus, les parties prenantes se sont accordé sur un ajournement de la campagne prévue au début de l’été 2020. L’annonce du report de la campagne a fait évaporer toute lueur de soulagement que les mères contemplaient avec exaltation. Lorsque les parents ont été appelés à nouveau à se présenter avec leurs enfants à l’Hôpital Barthimee pour l’enrôlement au début de la saison estivale de l’année en cours, elles étaient nombreuses à se présenter et tressaillaient de joie. Une trentaine d’enfants a été jugée apte pour subir une intervention chirurgicale selon les critères d’opérabilité.

Selon le docteur Alida SIDI, Pédiatre-chirurgienne les critères d’opérabilité incluent l’âge, le poids (au 18 mois pour les opérations de fente palatine et 6 mois pour la fente labiale) l’état nutritionnel et l’historique de comorbidité du patient. Les fentes labio-palatines sont les anomalies cranio-faciale les plus fréquentes et l’hôpital Barthimée connait un rayonnement social grâce à son expertise dans le domaine des chirurgies réparatrices.

Les multiples impédimentas enregistrés ont contraint le personnel soignant à scinder les enfants en différentes vagues. La première constituée de 16 enfants à opérer en une semaine.

L’équipe de Médecins s’est rondement mise en besogne pendant des journées entières , une seule opération pouvait durer quatre tours de montres. Les cas de fente palatine exigent plus de dextérité et de finesse. Les chirurgiens reprennent pendant des heures le même rituel à quelques différences près. Une fois dans le bloc, l’on découvre que la tâche des toubibs ne se limite pas seulement à faire une réparation tissulaire mais aussi à rechercher un résultat esthétique le meilleur possible.

La sortie des enfants du bloc opératoire est un moment fort en émotions pour les parents qui attendent de revoir leurs enfants avec un visage complètement métamorphosé. La fente enfin refermée fait disparaitre le spectre des jours ternes, jours de rejet et d’humiliation. Pour ces femmes qui ont connu des propos dédaigneux de la part de leurs proches, rejetées quelque fois pour avoir accouché d’un enfant qui selon les croyances populaires serait une boîte de Pandore répandant ses calamités sur quiconque l’ approche. Une ignorance aux effets pernicieux ayant imposé des tristes et silencieuses souffrances aux cœurs des mères dont l’amour ne les a pas fait départir de leurs progénitures. Une ignorance qui a dérobé des vies innocentes, une ignorance nourrie de superstitions et d’inepties d’un autre âge. Il appartient aux médecins et religieux ainsi qu’aux acteurs de la société civile de sensibiliser les masses sur ces anomalies cranio-faciales : la fente palatine et la fente labiale pour faire cesser les préjugés autour des enfants atteints de telles malformations.

A ce jour , la médecine n’est pas encore parvenue à détecter la cause de cette pathologie. Il est avéré que des facteurs héréditaires joueraient un rôle dans le développement de cette anomalie qui survint le 40e jour de la période de gestation. Pour l’heure l’étiologie de ces fentes doit être comprise comme idiopathique c’est-à-dire la cause demeure encore un mystère pour le scientifique. Par ailleurs, ces malformations favorisent de graves handicaps : problèmes dentaires, d’alimentation et de croissance, troubles respiratoires de l’audition et de la parole. Plusieurs parents se sont plaints des handicapes dont souffraient leurs enfants et qu’ils espèrent désormais voir leurs enfants jouir de toutes leurs facultés organiques.

Le Directeur régional de CBN Afrique, Gilchrist Koutob qui s’est rendu sur les lieux pour rendre visite aux enfants nouvellement opérés, s’est entretenu avec les parents et les a vivement recommandés « de toujours prendre soin de leurs enfants et de s’assurer qu’ils connaissent une croissance équilibrée. Notre bonheur est de vous partager notre espérance, celle de la vie régénérée par l’amour. Et l’amour c’est par les œuvres justes et salutaires».

Une avalanche de remerciements et des prières ont été formulées en faveur de CBN Afrique. Plusieurs témoignages ont été recueillis, à l’instar de celui de la mère de Mohammed Nguiram qui s’est exprimée en ces mots : « je suis étudiante en soins infirmiers, mais à cause de l’état de mon enfant, je ne pouvais pas me rendre à l’école, personne n’acceptait rester avec lui. A cause de cette anomalie buccale, l’enfant ne pouvait pas bien allaiter et par conséquent, sa croissance était retardée. Mes sincères remerciements à l’endroit de CBN Afrique ».

Newsletter/ Actualité chrétienne de la semaine: Génocide des chrétiens du Nigeria, 41 morts dans l'incendie d'une église, un pasteur victime de racisme en France...

Je fais un don

Le Journal Chrétien est un média d’espérance qui passe l’information au tamis de l’Évangile. Il parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des femmes et des hommes de notre temps.

Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fake news (infox, fausses nouvelles, fausses informations, informations fallacieuses), le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
Soutenir le Journal Chrétien, c’est aider au développement d’un média affranchi de toute influence mondaine ; c’est faire entendre la voix des chrétiens portée par l’espérance de l’Évangile; c’est offrir aux chrétiens des ressources qu’ils ne trouveront nulle part ailleurs.

Vos dons sont déductibles d’impôts

Chaque donateur bénéficie d’une réduction d’impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal émis par J’aime l’info, une association loi 1901, reconnue d’intérêt général, qui a pour objet le soutien au pluralisme de l’information et la défense d’une presse numérique indépendante et de qualité.

Comment nous soutenir?

Vous pouvez nous soutenir par:

1. carte bancaire ou par prélèvement automatique

Faites votre paiement par carte bancaire ou par prélèvement automatique  ici.

2. virement bancaire

Vous pouvez faire votre virement SEPA en adressant votre paiement à J’aime L’info pour qu’ils soient éligibles à une déduction fiscale, en précisant « don au Journal Chrétien » :

J’aime L’info
226 rue Saint-Denis
75002 Paris
IBAN : FR1240031000010000388072S04
BIC : CDCGFRPPXXX

3. chèque

Vous pouvez choisir de verser votre don en nous adressant un chèque libellé à l’ordre de :


Le Journal Chrétien - J’aime l’info
10-14 rue Jean Perrin
17000 La Rochelle, France

4. Paypal (sans déduction fiscale)

Vous pouvez également effectuer votre don par Paypal.

Toute l’équipe du Journal Chrétien vous remercie pour votre soutien et votre confiance.

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Tagschrétiens, chrétien, bible, bible audio, Dieu, Jésus, Jésus-Christ, évangélique, évangéliques, église, église évangélique, protestants, église protestante

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Recevez un message biblique par jour