Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Vous aimez nous lire?

Soutenez-nous !

Cameroun : Le MINHDU interpelle HYSACAM contre l’insalubrité

 

Le Mercredi 04 Mai 2022, le ministre de l’Habitat et du Développement Urbain Célestine KETCHA COURTES a présidé une réunion d’évaluation des prestations de la société HYSACAM en charge du ramassage et du traitement des déchets au Cameroun. L’initiative résulte de la crise d’insalubrité, qui sévit dans le pays depuis quelques semaines.

Cette rencontre d’évaluation des prestations de la société HYSACAM, initiée par le MINHDU arrive à point nommé. Depuis quelques semaines, il est pratiquement impossible de circuler dans les rues de la capitale politique camerounaise. Les poubelles et les routes sont pleines d’ordures, les employés de la société Hygiène et Salubrité du Cameroun ont une fois de plus décidé de déposer gants, ballais et pelles depuis le 25 avril 2022.

Face à ladite prolifération des ordures dans les villes, résultant de l’interruption des prestations de cette société, le ministère de l’Habitat et du Développement Urbain s’est concerté avec les parties prenantes. Il a été question d’analyser les causes de la grève, et de proposer des solutions pour traiter le problème à la racine afin d’éviter la survenue de futures crises.

Les échanges menés lors de cette rencontre ont permis de mettre en lumière, les raisons du mécontentement des employés d’Hysacam. Ces derniers réclament de meilleures conditions de travail et le paiement de leurs arriérés de salaire.

Célestine KETCHA COURTÈS a recommandé de mettre en place des stratégies de gestion, permettant la reprise durable des prestations de propreté dans les villes. Elle a par ailleurs évoqué l’amélioration du système de collecte des ordures et la résolution des problèmes qui entrainent régulièrement l’interruption des prestations de propreté dans les villes. Pour un meilleur rendement, le ministre a demandé aux services techniques de son département ministériel, à veiller scrupuleusement à l’exécution et au respect strict du planning des activités mises en place.

Conscients de la situation, les responsables d’HYSACAM ont reconnu le préjudice grave causé par la grève farouche de leurs employés. Ils s’engagent à implémenter les recommandations du MINHDU en accélérant le rythme des collectes, afin de rattraper rapidement le niveau de propreté des villes. Pour sa part, le représentant du PDG de la société, entend déployer des équipes supplémentaires afin de rattraper dans les tous prochains jours, le niveau de propreté au Cameroun.

A titre de rappel, quelques semaines avant la CAN (Coupe d’Afrique des Nations) 2021, Yaoundé avait été submergé par des immondices d’ordures suite à une grève des éboueurs. Le non-paiement de leurs salaires demeure la principale cause. Ces derniers avaient été désintéressés à moitié, ils sont donc restés insatisfaits.

Ce geste salutaire de la part du MINHDU vient remettre en marche les engins de la société HYSACAM pour un retour à la vie normale, et de la propreté dans les villes Camerounaises, gage d’une meilleure santé et de l’éradication de certaines maladies dans la société.

Faire un don

A travers le monde, vous êtes des millions à lire le Journal Chrétien, un média d’espérance qui parle des joies et des espoirs ainsi que des tristesses et des angoisses des hommes de notre temps. Chaque visiteur de notre site y trouvera quelque chose d’unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile.
Dans un paysage médiatique marqué par le mensonge et les fausses informations, le Journal Chrétien se positionne comme le média de la vérité. Nos journalistes et correspondants essaient de s’approcher de la vérité des faits avec beaucoup d’humilité.
C’est pourquoi il est si important que le Journal Chrétien demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût qui nécessite la mobilisation de la communauté chrétienne. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l’univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.

NB: Si vous êtes un particulier résidant en France, vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Si vous êtes une entreprise française assujetties à l’IR ou l’IS, 60% de votre don au Journal Chrétien est déductible de l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaires. La réduction d’impôts sur le montant excédant ce plafond est reportable sur les 5 années suivant celle du don.

Je fais un don

_________________________________________________

Le Journal Chrétien propose notamment l’actualité chrétienne internationale (chrétiens du monde, chrétiens persécutés), des études bibliques, des dépêches d’agences de presse, l’actualité française et internationale, des nouvelles économiques, boursières, sportives et sanitaires, des informations sur les sciences et technologies, etc.

Actualité par mots-clés :

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter