Actualité chrétienne

Une chrétienne soumise à une excision forcée est entre la vie et la mort

  | 

Lydia, une jeune chrétienne d’Afrique occidentale est entre la vie et la mort après avoir été kidnappée par des fanatiques musulmans qui l’ont soumise à une mutilation génitale brutale avant de l’abandonner alors qu’elle perdait beaucoup de sang.

Lydia, 14 ans, est la fille de Yoonus * (nom changé pour des raisons de sécurité), un missionnaire de Bibles for Mideast, une organisation souterraine qui travaille pour implanter des églises dans le Moyen-Orient.

C’est alors qu’elle rentrait de l’école pour rejoindre sa maison que des femmes et des musulmans fanatiques ont capturé Lydia. L’entraînant non loin de chez elle, ils l’ont soumise à une mutilation génitale féminine brutale avant de la laisser seule sans aucun traitement. Perdant des quantités abondantes de sang, Lydia a crié, agonisante, avant de tomber dans le coma.

Un croyant secret local a heureusement entendu ses cris, et l’a emmené à l’hôpital. Au moment où elle est arrivée, elle était dans un coma mortel et lutte aujourd’hui pour la vie.

C’est parce qu’elle proclamait avec assurance Jésus comme le Fils de Dieu, comme seul Seigneur et Sauveur pour le monde entier et qu’elle aimait parler de sa mort et sa résurrection d’entre les morts pour sauver chacun du péché et de la mort que Lydia a été la victime des fanatiques musulmans.

Son zèle pour Jésus a en effet provoqué leur colère et a abouti à leurs horribles abus sur elle. Dans leur esprit et selon la tradition musulmane, chaque jeune femme doit subir la circoncision féminine.

Elle n’est d’ailleurs pas la seule dans sa famille à être la cible des fanatiques, c’est aussi le cas de son père Yoonus et de toute sa famille. Car Yoonus, avant d’être chrétien, était un érudit musulman. Un jour pourtant, alors qu’il enseignait ses étudiants musulmans, il a eu une vision de Jésus et l’a bientôt accepté comme Seigneur et Sauveur.

Toute sa famille l’a alors suivit et s’est convertie. En raison de la persécution sévère dans leur village natal, Yoonus et les siens ont dû fuir. Travaillant dur pour gagner sa vie, Yoonus évangélique les gens du pays et prie sans cesse.

Apprenant récemment qu’il avait quitté l’islam et menait des musulmans à Christ, l’imam de la mosquée ainsi que les dirigeants de la communauté l’ont exhorté à retourner à l’islam. Afin qu’il revienne à son ancienne croyance et renonce à sa nouvelle foi, les musulmans lui ont promis beaucoup de dons et de service à lui et à sa famille. Mais il s’est tenu sans crainte pour Christ et a refuser de renier le Seigneur.

Bibles for Mideast a lancé un appel à prier pour Lydia, entre la vie et la mort, pour Yoonus, sa famille et les croyants de ce pays, ainsi que le personnel médical qui s’occupe d’elle.

La Rédaction

L'équipe du Journal Chrétien est composée des journalistes, pasteurs, théologiens et intellectuels chrétiens.

Aimez le Journal Chrétien !Vous aimez déjà ? Vous pouvez fermer cette page.