L'adoration fait partie dela vie de tout chretien mais qu'est-ce qu'elle signifie selon vous,à quoi consiste-t-elle?

Vues : 340

Y répondre

Réponses à cette discussion

Merçi pour ta reponse. Cependant,en des termes peu compliqués comment l'adorateur procède-t-il pour que son sacrifice soit agréable ?
Dieu est Esprit, les vrais adorateurs l'adorent en Esprit et en vérité, ce qui sous-entend d'avoir reçu l'Esprit que Dieu donne aux convertis, l'Esprit de Christ qui est l'Esprit de Vérité, pour pouvoir l'adorer en Esprit et en vérité.

Ainsi avant de pouvoir adorer selon l'adoration que Dieu demande, il faut commencer par aimer Jésus-Christ, se rendre digne de Le recevoir, en Esprit, l'Esprit du Fils dans notre coeur. Nous démontrons que nous l'aimons lorsque nous gardons ses commandements et les mettons en pratique. "Celui qui a mes commandements et qui les garde, c'est celui qui m'aime, et celui qui m'aime sera aimé de mon Père, je l'aimerai, et je me ferai connaître à Lui" Jean 14, 21.

Lorsque nous recevons l'Esprit de Christ, nous Le connaissons, et lorsque nous Le connaissons, nous connaissons le Père, puisqu'il fait sa demeure en nous avec le Fils. Lorsque nous recevons le Fils, nous recevons le Père, Dieu fait sa demeure chez nous (Jean 14, 23), dans notre coeur et notre esprit.

L'adoration en Esprit et en Vérité consiste ainsi à sanctifier Son Nom, le bénir et le louer pour sa présence en nous, lui rendre grâces et gloire pour les merveilles des richesses qu'Il nous donne à voir et qui conduisent en elles-mêmes à l'adoration au plus haut degré, dans toute la plénitude de Dieu. Voir le Royaume de Dieu venir avec puissance ne se décrit pas avec des mots humains, ainsi l'adoration dans la plénitude de Dieu non plus, elle se vit, bien au-delà des mots.
Mais comme Dieu est Esprit, Gloire, Lumière, cela ne fait pas trois "personnes", mais une seule, Jésus-Christ, le premier assis à sa droite, à la droite du Père de Gloires, du Père des esprits, du Père des lumières.

Combien de temps allez vous nier que Jésus est le Christ venu dans la chair, la Parole de Dieu (Dieu) qui a été faite chair ?
Ce que j'ai écrit, tu peux le vérifier dans l'Ecriture, au lieu de faire de l'esprit qui vient du monde. Enfin, c'est dit calmement mais sérieusement, au cas où tu penserais comme Margotte que je suis en colère quand je réponds.
Ma soeur bien aimée, Bernadette, tu es bénie, parmi tous les saints. Tes paroles frappent mon coeur dans la vérité. Oui, celui qui a l'Esprit adore Dieu au-delà des mots. Cette adoration se l'explique pas, ne se mesure pas; car, l'amour qui nous unit à Christ à ce moment là est au-dessus de tout ce que l'homme animal peut imaginer. A bientôt, ma soeur.
Oh Simon ! mon frère bien-aimé, quelle joie de te lire !
Tu es béni, Simon, tu es béni. Je prends un peu de repos, vois-tu, je participe à beaucoup moins de sujets, mais je reste ici cependant.

Je viens d'en lire un nouveau, et je n'arrive décidément pas à comprendre l'esprit qui anime certaines personnes. Comment peuvent-elles penser que nous maudissons un seul être sur terre ? cela me dépasse totalement que l'on puisse faire de telles déductions, de tels raisonnements en soi-même. Ce ne sont pas les êtres que nous maudissons, et Dieu le sait, mais la chair du péché qui les anime et à laquelle ils ne veulent pas renoncer, comme nous l'avons maudite notre propre vie pour nous mêmes en son temps, lorsqu'elle résistait à l'Esprit. Cela voulait-il dire que nous maudissions ce que nous sommes ? certes non, car nous ne sommes pas chair, mais esprit, et c'est bien la raison pour laquelle nous devons renoncer à la vie selon la chair.

Toi, comme moi et comme d'autres, nous faisons des prières, des supplications, des requêtes, des actions de grâces pour tous les hommes, pour tous ceux qui se sont élevés en dignité, nous savons que cela est bon devant Dieu notre Sauveur, et Dieu le sait, sinon, nous ne nous dirions pas de Dieu si nous n'étions ainsi, miséricordieux.

Alors vois-tu, je participe moins, car ce que j'écris ici ce soir, je l'ai déjà écrit précédemment, plusieurs fois, et c'est comme si je ne l'avais pas fait, c'est lassant de devoir sans cesse se justifier devant les hommes, alors que Dieu lui-même nous a justifiés.

J'ai combattu le bon combat, j'ai gardé la foi, et je sais que rien ni personne n'a le pouvoir de m'enlever de là où j'ai été mise, délivrée de la puissance des ténèbres, transportée dans le royaume de notre Seigneur bien-aimé en qui j'ai la Rédemption. J'en rends grâces au Père qui m'a rendue capable d'avoir part à cet héritage.

Ce que notre Père demande à chacun, c'est l'obéissance, ainsi la fidélité à Sa Parole. Pourquoi est-ce si compliqué à certains, aisé à d'autres, bien qu'il y ait un combat contre le péché ? Dieu le sait, car ses commandements ne sont pas pénibles, ils coulent même de source, lorsque nous avons la foi et l'amour, par la grâce de Dieu, de même que l'espérance dans le combat.

A bientôt, très cher frère, je te salue, avec toute mon affection.
Je reviens faire une précision, sinon il va m'être répondu que nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, puisque j'ai parlé de maudire la chair du péché. Nous n'avons pas en effet à lutter contre la chair et le sang, mais nous avons à lutter contre les mauvais esprits qui tentent la chair du péché, c'est pourquoi nous la maudissons lorsqu'elle ne sait pas leur résister, puisque ceux qui ne leur résistent pas laissent entrer en eux ces mauvais esprits qui les dominent et les asservissent au péché. Ils vivent alors selon la chair, non selon l'Esprit, selon Dieu.

Le premier miracle que nous accomplissons en Son Nom, c'est bien de chasser ces mauvais esprits, ces mauvaises pensées, loin de nous-même, leur disant : "arrière Satan, car tes pensées sont les pensées des hommes, c'est celles du Père auxquelles je veux me soumettre et obéir".

"Et je vis un ange qui se tenait dans le soleil. Il cria d'une voix forte, disant à tous les oiseaux qui volaient au milieu du ciel : Venez, rassemblez-vous pour le grand festin de Dieu, afin de manger la chair des rois, la chair des chefs militaires, la chair des puissants, la chair des chevaux et ceux qui les montent, la chair de tous, libres et esclaves, petits et grands. Et je vis la bête, les rois de la terre et leurs armées, rassemblés pour faire la guerre à Celui qui était assis sur le cheval et à son armée" Apo 19, 17 à 19.
Tu es béni aussi parmi tous les saints, mon frère bien-aimé Simon, tu sais ce qu'est l'adoration en Esprit et en vérité, l'union à Christ : Lui en nous et nous en Lui, l'union à Dieu ; ainsi sommes-nous un entre nous aussi, par le même Esprit qui nous unit. Merci pour ton témoignage, merci de tout coeur. A bientôt, mon frère.
Elle est celle de l'Eglise vivante de Christ, Xavière, selon Jean 17, 17 à 26.

Nous sommes un, Ses membres, comme le Père est en Christ et que Christ est en Lui, nous sommes un en Dieu. L'Esprit est dans Sa Parole et Sa Parole est en Lui, nous sommes en Dieu, un entre nous.
Ma soeur Xavière, en principe ou généralement je ne réponds pas quand le message tourne à la provocation. Mais, quelques fois obligent.Tu te trompes comme tous ceux à qui la parole n'a pas été donnée. Nous respectons tous les saints vivants et tous les saints qui sont morts en Christ. Seulement, il nous a été donné un seul nom sur la terre, qui est celui de Christ. Et, Christ est au-dessus de tous les anges, de tous les saints. Aussi, nous n'adorons et ne vénérons que Dieu et nous n'adorons que Dieu. Nous ne vénérons pas, nous n'invoquons pas, nous ne prions pas les morts, qu'ils aient été saints ou pas. Car, notre Dieu est le Dieu des vivants et non celui des morts. Nous respectons d'ailleurs tous les hommes morts ou vivants sur terre, qu'ils soient saints ou non. Car, Dieu a envoyé son fils pour que quiconque croit en lui soit sauvé. Qui serions nous pour rejeter ceux que Dieu lui-même ne rejette pas? Nous ne sommes donc pas au-dessus de Dieu, loin s'en faut; mais ses enfants. Ce que tu appelles de la "vénération idolâtre", est seulement et simplement ce qui ne peut être à ta portée, pour le moment. C'est à dire l'amour de Christ. Cet amour agape que Christ met en nous et qui nous permet d'aimer même nos ennemis, même des gens comme toi qui, par manque de connaissance, tournent la parole de Dieu en dérision. C'est de cet amour dont nous parlons depuis le début et qui nous permet d'adorer Dieu en esprit et en vérité, comme un vrai adorateur, agréable à Dieu, qui est Seigneur. C'est aussi de cet amour dont parle Jésus, quand il t'exhorte à aimer ton prochain comme il a aimé l'église. Tu peux constater que nous parlons d'une chose que tu ne connais peut-être pas ou que tu ne peux connaître, si tu n'es pas en Christ. Je t'exhorte donc ma soeur à t'approcher avec un coeur sincère de ton Créateur et de lui demander de changer ton coeur endurci pour que tu entendes sa voix. Je te fais, entre autres, remarquer que je n'ai employé aucun verset à l'appui de mes paroles. Car, j'ai laissé parler ce que l'Esprit met en moi pour répondre à ton interrogation qui a toutes les caractéristiques du monde. N'oublie pas que le monde est inimitié devant Dieu. Oui, aimez-vous les uns les autres, avec sincérité, avec un coeur empli de l'esprit de Dieu, empli de la bonté et de la compassion de Dieu. Oui, tu as raison, un chrétien peut aussi chanceler, il peut aussi tomber. Mais, son Père qui est dans les cieux est là pour le relever, pour le redresser et s'il le faut, il sera chatié pour ne pas être jugé avec le monde. Dieu n'abandonne jamais ses enfants, ce sont ceux là qui sont nés de lui et non de la chair, etc... Alors, je te bénis ma soeur Xavière, pour que la Parole soit une lampe à tes pieds et une lumière sur ton sentier. Quand, tu auras accepté Christ vraiment dans ton coeur, tu pourras alors aimer, comme nous aimons. Et, tu connaîtras que cet amour n'est pas idolatrie, ni vénération; mais simplement l'amour de Christ. C'est tellement beau et merveilleux de le connaître. Sois bénie ma soeur, regarde ton coeur et non les sentiments qui sont issus de ton âme, assujettie encore à ta "chair". Que le Dieu de toute éternité pose sa main puissante et bienveillante sur ton coeur et qu'il soit transformé en cet instant. Que Dieu te fasse connaître sa gloire aujourd'hui, ma soeur. J'espère que je ne t'aurais pas irritée, ni blessée pour autant. Saches tout de même que Bernadette est ma soeur bien aimée; car, nous sommes nés tous les deux du même Père et nous constituons le corps merveilleux de Christ notre sauveur. Bye!
Simon t'a parfaitement répondu, Xavière. Celui qui est en Christ est délivré du péche, délivré de l'esclavage de la chair du péché qui conduit à la mort, car cette chair a été crucifiée avec Lui et elle a trouvé une vie nouvelle en Lui et par Lui. Christ en nous, l'Esprit de vie, ne pêche pas, ainsi Lui en nous, nous en Lui, nous ne pouvons pêcher, car la semence de Dieu demeure en nous, et nous ne pouvons pêcher, mais chacun ne peut parler que de ce qu'il connait et a vu.

Pour l'heure, les saints sont sous l'autel, et les saint sont ceux qui sont morts en Christ.
Vous n'êtes pas l'Eglise de Christ, nous en sommes. Alors sache bien Margotte que jamais, nous ne vous rejoindrons dans vos cultes divers et étrangers à l'enseignement de notre unique Seigneur et Dieu, Jésus-Christ. Nous sommes fidèles et obéissants à Dieu, la bonne semence ne s'unira pas à l'ivraie, les saints de ta religion ne sont pas les saints de Dieu, les saints sont les morts en Christ, les martyres, les persécutés à cause de Son Nom.

RSS

Espace Facebook

Actualité chrétienne

Les chrétiens fuient la Syrie

Les chrétiens de Syrie Les exactions de l’Etat islamique envers les chrétiens de Syrie poussent de nombreuses familles chrétiennes à quitter leur pays. Deux tiers des chrétiens d’Alep ont fui cette ville qui comptait autrefois deux millions d’habitants. Plus des deux tiers des chrétiens d’Alep ont quitté cette ville située dans le nord-ouest du pays. Cela est d’autant plus

HÉROS DU THALYS : « Ils sont tous chrétiens »

Anthony Sadler, Spencer Stone et Alek Skarlatos Les Américains Anthony Sadler, Spencer Stone et Alek Skarlatos qui ont déjoué l’attentat terroriste du vendredi 21 août dans le train Thalys reliant Amsterdam à Paris ont reçu ce lundi 24 août des mains du Président de la république française la légion d’honneur. Leur héroïsme qui a permis de sauver de nombreuses vies a été

Sportif chrétien : appuyé sur sa foi, Usain Bolt gagne le 200m

Usain Bolt gagne le 200m Alors que se déroulent les championnats du monde d’athlétisme à Pékin, plusieurs sportifs n’hésitent pas à manifester leur foi comme c’est le cas du sprinter jamaïcain Usain Bolt qui vient de remporter la finale du 200 mètres devant Justin Gatlin après sa victoire selon un même scénario sur le 100 mètres il y a 4

Copyright © Chrétiens en réseau   Réseau chrétien créé par la Mission Chrétienne et le Journal Chrétien.

 |  Signaler un problème  |  Privacy Policy  |  Conditions d'utilisation